Mega Man 11

logo du jeu vidéo mega man 11 sur ps4Mega Man 11 – Playstation 4 / Xbox One / Switch / PC

Né à la fin de l’année 87, Mega Man (Rockman au Japon) a, depuis une trentaine d’années, écumé toutes les plateformes possibles. Pourtant, son âge d’or reste associé à la NES ou à la Super Nintendo, voir à la Mega Drive. Son passage en 3D, notamment sur Playstation, n’avait pas totalement convaincu les fans de la première heure. Depuis Mega Man 9, la série était revenue à ses fondamentaux avec un look bien rétro et des jeux bien meilleurs même si la magie des premiers n’était plus là.

Pour les 30 ans de la série, Capcom a voulu prendre son temps et peaufiner le onzième épisode attendu depuis maintenant huit ans. Fini le look NES, retour à une 2,5 D proche d’un Mega Man 7. Est-ce le retour en grande forme du petit garçon bleu ou avons-nous affaire à un jeu de la trempe d’un Mighty n°9 ? Rock on !

The same old Mega Man

L’histoire est toute simple comme dans chaque Mega Man. Une nouvelle fois, le docteur Willy veut se venger du docteur Light après que ce dernier l’ait empêché de construire un système capable d’améliorer grandement les capacités des robots il y a plus de 30 ans. Ce cher docteur Willy se réveille un matin et décide tout simplement de perfectionner à nouveau le Double Gear qu’il avait abandonné dans sa jeunesse. Évidemment, la majorité des robots se détraquent et Mega Man doit une nouvelle fois faire régner l’ordre.

docteur willy et ses robots contre mega man 11

Une nouvelle fois, le docteur Willy sème la pagaille.

Les habitués auront vite compris en lisant le synopsis que ce Mega Man 11 ne révolutionnera pas la série.

En effet, si le plaisir est toujours là de retrouver Blue Bomber huit ans après ses dernières aventures, le manque d’originalité se fait cruellement sentir. Les huit niveaux ne représenteront pas une grande découverte pour les aficionados. Les mêmes niveaux de feu, de glace, de terre (etc.) sont toujours présents. Il n’y a guère que le niveau de Bounce Man pour égailler les yeux avec ses couleurs chatoyantes mais son level design laisse à désirer notamment à cause des rebonds incessants. D’ailleurs, c’est un des principaux soucis du jeu.

Le level design, sans être mauvais, est banal pour un Mega Man. Il y a même parfois de la fainéantise à vouloir faire répéter aux joueurs les mêmes actions au sein d’un même niveau comme dans celui de Torch Man. Plus de trois fois, vous allez devoir éviter un mur de flammes s’approchant trop rapidement de vous. Enfin, les musiques de cet onzième opus taperont vite sur les nerfs des joueurs. Elles sont insipides et se font surtout remarquer par leur médiocrité.

Malgré tout cela, il ne faut pas complétement bouder son plaisir. Mega Man 11 est propre et plutôt joli. Les animations sont soignées notamment celle des boss (Toundra Man et son style de patineur artistique est très réussi) et le jeu reste fluide en toutes circonstances malgré des effets qui prennent parfois tout l’écran.

Le gameplay avant tout

décor profondeur niveau chateau megaman 11 switch

Il n’y a pas à dire, certains passages sont plutôt jolis

Mega Man est aussi un gameplay aux petits oignons. Mega Man 11 ne déroge pas à la règle. Le personnage se dirige parfaitement sans inertie et les sauts sont précis. Néanmoins, on notera quelques imprécisions de saut dans des zones exiguës mais à part cela, tout est parfait. Et ce n’est pas de trop quand on connait les défis qu’il y aura à relever durant les niveaux car le challenge est toujours présent. Comme dans chaque Mega Man, le « die and retry » est une obligation pour pouvoir appréhender, apprendre les niveaux pour réussir un parcours parfait. C’est toujours aussi gratifiant de parvenir à finir un niveau sans anicroche après un dixième essai.

Mini boss en feu mega man 11 xbox

Des mini-boss s’intercalent au milieu des niveaux

Cependant, si le challenge est toujours présent, il est amoindri par la nouveauté du jeu, le Double Gear. Ce nouveau système permet de ralentir le temps ou de booster son attaque. Autant vous le dire tout de suite, le ralentissement du temps est d’une très très grande aide et facilite fortement certains passages. Enfin, le jeu permet également, en échange de boulons, d’acheter des modules permettant d’améliorer les capacités du héros ou encore des soins et autres objets pouvant encore un peu plus faciliter la vie du joueur.  Sans dire que le jeu est trop facile, il est bien loin le temps d’un Mega Man 2 où le joueur pouvait être puni pour chacune de ses erreurs.

D’ailleurs, le manque de difficulté se fait ressentir sur la durée de vie du titre. Dès que vous aurez maitrisé chacun des mouvements et autres pouvoirs, Mega Man 11 se finira en quatre-cinq heures à tout casser.
Cependant, si vous avez encore des difficultés, un mode facile permet de s’amuser sans frustration (checkpoints rapprochés, dégâts moins importants etc.) mais on conseillera de commencer le jeu en normal pour une expérience optimale.

Joyeux anniversaire, Mega Man…

liste des bonus à acheter dans megaman 11 sur ps4

Mega Man 11 permet d’acheter des bonus de soins et autres modules. Cela a tendance à trop faciliter le jeu.

Pour les 30 ans de la série, le jeu ne se repose pas uniquement sur son mode histoire mais également sur le très sympathique mode défi. Comme son nom l’indique, il donne aux joueurs des contraintes sur les huit niveaux du jeu. Il s’agit par exemple de réussir à terminer un niveau sans utiliser le Mega Buster ou tout simplement finir un niveau le plus rapidement possible.
Pour les compétiteurs, il existe des classements qui permettent de comparer ses performances avec ses amis ou les joueurs du monde entier.

bonus 30 ans megaman avec fiches sur les personnages boss mega man 11 capcom

En terme de bonus, Mega Man 11 propose des fiches sur les ennemis… Pas vraiment indispensable.

Qui dit anniversaire, dit contenu en masse pour célébrer l’âge de raison de Mega Man. C’est une fausse idée. Malheureusement, le contenu est assez pauvre surtout si on est un fan de la première heure. Pour fêter les 30 ans de Mega Man, vous aurez le droit simplement à une… galerie des ennemis communs et des boss avec une fiche pour raconter leurs histoires et les sons associés. C’est un anniversaire un peu triste. Pas de making of, d’interviews ou même des jaquettes en HD des anciens jeux. Rien de tout cela. On aurait pu s’attendre à mieux. On se consolera avec l’idée que l’on peut jouer en japonais à ce Mega Man…

En toute franchise, ce Mega Man 11 ne fait pas partie du top de la série mais il reste un épisode honnête. Il est probablement le plus accessible au plus grand nombre avec sa difficulté revue à la baisse. Les fans apprécieront un épisode sérieux mais qui manque cruellement de folie du point de vue de l’originalité.
Pour les 30 ans d’une saga culte, on regrettera surtout de la part de Capcom le manque de bonus. C’est dommage étant donné que Blue Bomber s’est fait attendre plus de huit ans.

Merci à Capcom pour la version presse du jeu PS4.

Retro-Spexion : Mega Man 11

Les meilleurs prix pour Mega Man 11 :

En version PC sur Steam moins cher chez : G2A.com

En version PS4 :

MEGA MAN 11 EDITION COLLECTOR PS4 PIX N LOVE + Funko Pop Dr. WILY NEUF

69,99 EUR
Date de fin: samedi déc.-15-2018 23:57:35 CET
Achat immédiat pour seulement: 69,99 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Megaman 11 PS4 Playstation 4 CAPCOM

32,59 EUR
Date de fin: mercredi déc.-12-2018 20:53:20 CET
Achat immédiat pour seulement: 32,59 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Megaman 11 Collector ps4 ( Neuf sous blister )

90,00 EUR (0 Enchères)
Date de fin: lundi nov.-19-2018 15:28:21 CET
Enchérir | Ajouter à vos Affaires à suivre

Informations techniques

Développeur & Éditeur : Capcom
Date de sortie : Octobre 2018
Nombre de joueurs : 1 joueur
Style de jeu : Action / Plates-Formes
Durée de vie : Environ 4 à 5 h
Cote au 05/11/2018 : Environ 25€ neuf

Un petit vote pour cet article ?

NulMauvaisBofPas topMoyenCorrectPas malBonSuperExcellent (2 vote(s), moyenne: 9,50 sur 10)
Loading...

Auteur: Antho

Féru d’Histoire et de jeux vidéo depuis ma tendre enfance, j’aime concilier mes deux passions à travers la (re)découverte des titres de notre enfance avec un esprit un brin plus mature. Ardent défenseur de Sega face au “petit artisan” Nintendo, la Megadrive et la Saturn ont bercé ma jeunesse. Oui, “Sega, c’est plus fort que moi”.

Partagez cet article !

Ce blog utilise CommentLuv et KeywordLuv. Non je plaisante.
Néanmoins, en bloggeurs passionnés et responsables, nous autorisons le Dofollow sur le champ Nom des commentaires.
Les commentaires postés devront être d'une longueur respectable, en bon Français, avec un contenu non optimisé et avec un nom-ancre présentant un prénom ou un nom de marque. Merci.

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Lire les articles précédents :
jaquette japonaise du beat em up paprium sur megadrive
Paprium, ou le destin d’un Beat’em Up contrarié

Paprium est un jeu Neo-Retro, annoncé il y a de nombreuses années par le studio français Watermelon mais qui repousse...

Fermer