Resident Evil – REbirth

logo du jeu resident evil hd rebirth sur nintendo gamecube

Resident Evil REbirth – GameCube (2002)

BOUUUHH ! Ahah, je vous ai fait peur, hein ? Allez, calmez-vous et changez de pantalon, car nous allons parler aujourd’hui d’une série mythique, à savoir Resident Evil, ou Biohazard comme elle est appelée au pays du Zombie Levant.
Avant toute chose, sachez que personnellement, je n’ai joué qu’à Resident Evil 4 avant de m’essayer au 1er, et c’est donc avec un œil neuf que je m’en vais parler de cette série, et surtout de ce jeu.

Resident Evil est sorti du fourneau de Capcom en 1996. Le jeu s’inspire assez librement des zombies du film de George Romero, du jeu Alone in the Dark, mais également du jeu Sweet Home sur NES, lui-même une adaptation du film d’horreur japonais du même nom. Nous allons d’ailleurs voir que l’affiliation à l’univers du cinéma est très présent dans Resident Evil.

L’histoire : bienvenue à la Résidence du Mal

scene premier zombi dans resident evil hd sur game cube

“SALUT JE M’APPELLE JASON-BI, ET TOI ?”

Ces évènements se déroulent à quelques kilomètres de Racoon City, dans le manoir Spencer, qui sert en réalité de base secrète pour Umbrella Corporation. Umbrella mène en effet des recherches dans le domaine biologique (d’où le nom japonais du jeu), pour transformer des organismes vivants en arme de guerre. Évidemment, comme une mauvaise vidéo Youtube, “sa tourn mal”, et lorsque le fondateur d’Umbrella, James Marcus, cherche à se venger suite à la trahison de ses collaborateurs, c’est tout le manoir qui se retrouve infecté.

gif du zombi qui se retourne dans resident evil 1 rebirth

Ma tête quand on me dérange pendant que je mange.

L’équipe Bravo des S.T.A.R.S est alors envoyé en hélicoptère, avant que tout contact ne soit perdu. Comme les S.T.A.R.S ne semblent pas apte à apprendre de leur erreurs, ils décident alors d’envoyer l’équipe Alpha. Cette dernière retrouve l’hélicoptère éparpillé un peu partout, et les membres de l’équipe Bravo, éparpillé un peu partout eux aussi. A peine le temps de se remettre du spectacle que des chiens enragés les attaquent, obligeant les membres survivants à se réfugier dans le manoir Spencer. Après la séparation en 2 groupes de 1, scénario horrifique oblige, Chris Redfield ou Jill Valentine (selon le personnage choisi au début du jeu) entend un coup de feu. C’est alors que notre personnage découvre… OH MON DIEU UN ZOMBIE C’EST UN ZOMBIE IL BOUFFE UN DE TES POTES TUE LE MAIS TUE LE !!!!

Gameplay aux petits moignons

Le jeu ne nous laisse en effet que peu de temps pour se faire au gameplay du jeu. Après avoir constaté que toutes les portes accessibles ont été soigneusement verrouillées, votre seul chemin vous mène donc au 1er zombie, que vous pouvez tout à fait fuir. Ce sera d’ailleurs un constat applicable à quasiment tout le jeu, puisque la plupart des affrontements peut être réglé par une porte claquée au nez du zombie. Les munitions, si elles ne sont pas forcément rares, ne coulent pas à flot non plus ; il est préférable de garder quelques balles en cas de mauvaise surprise, ou de boss un peu relou.

boss serpent géant resident evil 1 hd gamecube

Heureusement, les mouvement sont plus fluides sur la version HD !

Niveau maniabilité, la version HD de ce Resident Evil dépoussière grandement le jeu : fini l’impression de diriger un tank sur pattes, à prendre 10 secondes pour réussir à faire un tour sur soi-même. Attention, le jeu reste vieux et n’est donc pas un modèle de maniabilité, mais la différence se fait tout de même agréablement sentir. Le point qui pourrait faire un peu plus tiquer vient du choix de la caméra. Si vous ne le savez pas, le jeu ne possède que des angles de caméra fixe, qui changent selon vos déplacements. Si cela peut éviter la contrainte d’une caméra à gérer, cela peut surprendre quand, en courant dans un couloir, l’angle change subitement, pouvant faire perdre ses repères. On sent évidement le désir de faire un jeu plus cinématographique et de pouvoir nous surprendre en jouant sur le hors-champ, mais dans les faits, l’orientation peut parfois être compliquée.

carte interactive de resident evil 1 hd sur ps3

La map du jeu, très claire et compréhensible en un coup d’œil.

Question énigmes, le jeu reste heureusement assez basique, à base d’objet à inspecter ou combiner avec des éléments du décor pour avancer, rien de bien complexe, donc. En revanche, afin de rester fidèle au jeu d’origine, l’inventaire est toujours composé de 6 emplacements, et ce peu importe l’objet stocké : un brin d’herbe verte prendra tout autant de place qu’un fusil à pompe ou que ses munitions. Si on peut comprendre la volonté de faire un jeu un minimum réaliste, cela se transforme très vite en contrainte, quand il est nécessaire de posséder plusieurs objets pour une énigme.

Heureusement, le jeu nous permettra rapidement d’avoir accès à quelques coffres (interconnectés magiquement) permettant de stocker et récupérer ses objets dans différentes salles de sauvegarde. Par ailleurs, la carte, bien que sommaire, indique de manière très claire les portes ouvertes, verrouillées, non testées, et surtout, pour chaque pièce, si des objets récupérables sont encore présents. Si la pièce est verte, plus besoin de s’inquiéter d’un objet laissé derrière. Attention, cependant, car cela n’empêche pas certains endroits de contenir des indices visuels, nécessaires à la résolution de puzzle. Enfin, vous aurez accès à des armes de plus en plus puissantes, partant du pistolet pour arriver au lance-grenade, histoire d’avoir plus de chance face aux différents zombies et boss que vous rencontrerez.

Zombie HD

comparaison graphique resident evil 1 playstation et resident evil hd gamecube

Grosse amélioration graphique sur cette version !

Outre une modification plus agréable du gameplay, un des intérêts d’un remaster provient d’une refonte graphique totale. Fini les modèles 3D douteux de la PS1, nous avons affaire ici aux graphismes de la génération suivante. Alors certes, nous ne sommes toujours pas sur un jeu à tomber par terre, mais les 6 ans d’écart avec la version originale se font agréablement sentir, et rendent l’expérience bien plus agréable. Les musiques sont elles aussi bien meilleures, même si on peut hélas regretter l’absence du Basement Theme de la version Resident Evil Director’s Cut. Allez, comme je suis sympa, cadeau. Non non, ne me remerciez pas, ça me fait plaisir.

Conclusion

Il serait clairement injuste de considérer Resident Evil comme un simple plagiat de jeux novateurs sortis avant lui. Ce n’est en effet pas le fruit du hasard si la licence a pu décoller ainsi, quitte à se perdre parfois en cours de route. La science du level design est ici très précise, et les aller-retour éventuels ne sont pas là pour rallonger artificiellement la durée de vie, mais pour s’obliger à choisir son chemin et ses objets. Sans être spécialement stressant (contrairement à un Silent Hill), le jeu joue avec nous en montrant toujours clairement la menace, tout en essayant de nous surprendre. Cela passe par les angles de caméras parfois douteux, nous empêchant de voir à l’angle du couloir, mais aussi en mettant souvent en application le principe du fusil de Tchekhov. Petit point culture : Anton Tchekhov, écrivain dramaturge russe, disait que dans une œuvre, si on parle d’un fusil accroché sur un mur, celui doit servir plus tard, sans quoi il n’est pas nécessaire de le mentionner.

scene attaque des zombies chris redfield resident evil 1 rebirth hd

Un bon exemple des idées que peut avoir le jeu.

Ici, on retrouve a plusieurs reprises ce procédé, que ce soit sous forme de cinématique ou d’écrits à trouver dans le jeu, mais également via l’environnement que l’on traverse. Vous voyez plusieurs zombies taper à une fenêtre ? Vous pouvez être sûr qu’à un moment, la fenêtre va céder. On vous parle d’un monstre ? Ce n’est pas par hasard…

Comme déjà dit au début, je ne connais que très peu la série, n’ayant fait que le 4 il y a plusieurs années. Je n’ai par la suite jamais osé commencer le 1 sur PlayStation, en raison de ses graphismes et de sa maniabilité. En jouant à cette version HD, j’ai immédiatement accroché, et compris pourquoi cette série a pu autant plaire à l’époque.

Si vous cherchez à découvrir la série, ou même avoir une nouvelle expérience sur cet épisode, foncez ! Cette version HD est très bien conçue et agréable à parcourir. Et pour les plus peureux (dont je fais partie), sachez qu’à part quelques jump-scare, vous n’aurez rien à craindre des zombies de ce manoir. Sur ce, je vous lai… ATTENTION DERRIÈRE TOI C’EST AFFREUX !

Les meilleurs prix pour Resident Evil HD (Rebirth)

En version dématérialisée sur Steam via G2A : Resident Evil HD à – de 10€

En version physique sur Ebay :

Resident Evil Rebirth GameCube

20,00 EUR (0 Enchères)
Date de fin: lundi juin-17-2019 18:27:27 CEST
Enchérir | Ajouter à vos Affaires à suivre

RESIDENT EVIL REBIRTH - GC GAMECUBE - MODENA

17,99 EUR
Date de fin: vendredi juil.-12-2019 20:44:52 CEST
Achat immédiat pour seulement: 17,99 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Resident Evil Rebirth PAL-ENGLISH-NINTENDO Gamecube

29,99 EUR
Date de fin: mercredi juin-26-2019 23:21:14 CEST
Achat immédiat pour seulement: 29,99 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Informations techniques

Développeur et éditeur : Capcom
Date de sortie : 12 septembre 2002
Nombre de joueurs : 1 joueur
Style de jeu : Survival Horror
Durée de vie : environ 10 heures
Cote au 03/06/2019: 19,99 euros sur Steam / 15€ en complet sur GameCube (et autres plates-formes)

Un petit vote pour cet article ?

NulMauvaisBofPas topMoyenCorrectPas malBonSuperExcellent (1 vote(s), moyenne: 10,00 sur 10)
Loading...

Auteur: Mopral

J'ai touché mon 1er clavier alors que je ne connaissais pas encore l'alphabet, réalisant alors mon 1er speedrun sur Donald Alphabat Chase. Depuis, je n'ai cessé de jouer, même si j'ai hélas fait l'impasse sur génération 8/16 bits. Aujourd'hui, je rattrape peu à peu mon retard, et ce malgré mon backlog de jeu Steam et GOG qui me regardent d'un mauvais œil quand je relance l'Atari ST.

Partagez cet article !

Ce blog utilise CommentLuv et KeywordLuv. Non je plaisante.
Néanmoins, en bloggeurs passionnés et responsables, nous autorisons le Dofollow sur le champ Nom des commentaires.
Les commentaires postés devront être d'une longueur respectable, en bon Français, avec un contenu non optimisé et avec un nom-ancre présentant un prénom ou un nom de marque. Merci.

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par Google Recaptcha.

Lire les articles précédents :
heroine du jeu dark devotion sur pc
Dark Devotion

Dark Devotion est un jeu d'action/aventure/RPG empruntant certaines de ses mécaniques à Dark Soul.

Fermer