Street Fighter 30th Anniversary Collection

logo de la collection de jeux 30th anniversary street fighterStreet Fighter 30th Anniversary Collection – Steam / PS4/ Xbox One / Nintendo Switch

« Hadouken » ou encore «Shoryuken» sont des sons qui marquent l’esprit des joueurs de combats. Dans les années 90, ces sons représentaient les cris, les larmes et les cloques sur les doigts des fans de Street Fighter. Depuis, les années se sont écoulés et la série a perdu de sa superbe et des fans lors de son passage en 3D. De plus, Street Fighter V est sorti non fini, suivi d’une stratégie économique discutable de la part de Capcom. La communauté délaisse cette saga mythique du jeu vidéo.

Capcom décide de raviver la flamme en s’appuyant sur la fibre nostalgie avec les épisodes en 2D. Après Ultra Street Fighter II : The Final Challengers sorti sur Switch, c’est au tour de Street Fighter 30th Anniversary Collection de pointer le bout de son nez sur toutes les plateformes possibles et imaginables pour fêter les 30 ans de la série. Ce n’est pas un ou deux épisodes en 2D mais douze opus dans leurs versions « arcade perfect » avec notamment le premier Street Fighter développé pour la NES. Cette compilation peut-elle faire battre à nouveau le cœur des fans de Sagat, Blanka et autres Ryu ? Ou est-ce encore une compilation purement mercantile ? Comme toujours, la vérité est ailleurs.

30 ans sinon rien

La liste des jeux Street Fighter jouables dans 30th anniversary collection

La liste des jeux Street Fighter disponibles

La première chose qui marque est l’austérité de la compilation. Pour fêter les 30 ans, Capcom n’a pas voulu s’embarrasser avec un générique d’introduction mettant en lumière les plus belles années de la franchise. Contrairement à la compilation «Sega Mega Drive Classics», l’éditeur japonais décide de mettre les deux-trois logos réglementaires et de balancer le joueur dans des menus aussi moches qu’efficaces. C’est fini le bling-bling des premières années, on passe directement aux choses sérieuses. Les modes «arcade», «entrainement», «versus» (hors-ligne ou en ligne) et un «musée» et puis c’est tout.

Cependant, ne nous y trompons pas. Si l’abandon des modes «histoire» peut paraître dommageable au premier abord, l’intérêt réside surtout dans le mode arcade ou versus. La nostalgie fonctionne et on constate rapidement que la majorité des jeux proposés n’ont pas perdu de leurs superbes. Si le premier Street Fighter a sacrément vieilli à cause d’une rigidité d’un autre temps, des titres comme Street Fighter Alpha 3 ou Street Fighter 3D Strike s’en sortent encore très bien que ce soit sur le plan visuel et du gameplay.

screeshot du premier jeu street fighter de la collection 30e anniversaire

Le premier Street Fighter… Il a pris quelques rides.

Les puristes ne regretteront pas cette compilation puisque Capcom n’a rien corrigé des bugs et glitchs d’époque. Les jeux baignent dans leurs jus d’alors avec un petit lissage graphique nécessaire pour faire beau sur les télévisions HD de 2018. De plus, des filtres permettent de simuler plus ou moins correctement les écrans des bornes de l’époque. Sur ce point-là, les œuvres sont parfaitement respectées. Le seul bémol porte sur la qualité sonore des musiques. Elles donnent l’impression d’être affreusement compressées.

Néanmoins, la question qui brûle toutes les lèvres est de savoir si, en 2018, on peut encore jouer à Street Fighter II Turbo sans rager à cause d’un gameplay trop rigide. Encore une fois, la réponse est entre les deux eaux.

L’épreuve du temps et du gameplay

screenshot de street fighter alpha sur la collection ps4

C’est beaaauuuu !

Dans sa version vanilla, Street Fighter II est aujourd’hui difficilement jouable. Les mécaniques semblent limitées et le jeu paraît lent mais la version Turbo rectifie ce dernier point. D’ailleurs, pour les historiens ou tout simplement fans, la compilation permet de voir l’évolution de la série et l’implantation de nouvelles mécaniques de combats notamment avec Street Fighter Alpha et ses différentes manières de combattre. De plus, pour chaque titre, un texte explicatif retrace brièvement l’histoire du jeu ainsi que sa plateforme d’origine. Par exemple, Street Fighter Alpha 3 (mon petit chouchou) est sorti en juillet 1998 sur une CP System II Jamma. Ceci ne nous rajeunit pas.

Le mode arcade de la plupart des jeux se rappellera à vous avec des anciens souvenirs de «rage quit» et de manettes balancées sur une porte ou un mur. C’est peut-être la vieillesse mais l’ordinateur paraît encore plus coriace qu’à l’époque. Il ne pardonne aucune erreur ou le moindre pif lancé au hasard. Pour terminer tous les modes arcade, il faudra de la patience et retrouver rapidement ses marques sous peine de revivre certains cauchemars d’enfance.

mode arcade de street fighter 1

L’ordinateur ne rigole pas en mode arcade.

Pour les soirées « pizza/bière », le mode versus hors-ligne s’imposera à vous et à vos amis. L’avantage de cette compilation est de permettre à chacun de choisir le Street Fighter qu’il préfère. 30 ans après, la tension reste toujours autant palpable quand il faut donner le dernier coup pour remporter la manche. Si votre ami s’énerve trop face à votre skill, il est possible d’aller dans le mode entraînement pour réviser quelques combos et coups spéciaux. En revanche, ce mode est disponible uniquement pour quatre jeux (Street Fighter II Turbo, Street Fighter II hyper fighting, Street Fighter Alpha 3, Street Fighter III 3rd Strike).

Malheureusement, le gros point noir est le versus en ligne. Comme à la sortie de Street Fighter V, l’online n’est pas au point. Il y a des déconnexions intempestives malgré une très bonne qualité de connexion, des difficultés à rejoindre une partie et surtout l’online n’est présent que pour quatre jeux (les mêmes que ceux du mode entraînements) sur douze. C’est un peu léger. Capcom mise sur des valeurs sûres mais il aurait été appréciable de pouvoir s’affronter sur un bon vieux Street de la NES.
Malgré ces points noirs, le versus online offre les possibilités habituelles comme les matchs classés ou les matchs amicaux pour les plus timides.

Des nouveautés vous dites ?!

liste des combos des personnages street fighter de 30th anniversary

La compilation permet d’admirer les différents coups des personnages selon les versions.

Les fans les plus sceptiques se poseront l’intérêt de la compilation. Ils ont probablement déjà tous les jeux sur tous les supports. Pour être honnête, l’intérêt reste limité.

Tout d’abord, Street Fighter 30th Anniversary Collection donne la possibilité au retrogamer de ne pas ressortir sa Super Nintendo, sa Mega Drive ou Playstation pour se faire une petite partie. Pour changer de jeu en cours de partie, c’est simple et rapide. Il suffit de quitter la partie et on se retrouve rapidement devant le menu de sélection. Il n’y a pas de chargements.
Ensuite, des petites nouveautés sont apportées comme la possibilité de sauvegarder à tout moment. Pour ceux qui veulent s’éviter des sueurs froides face à Bison, la sauvegarde manuelle est un plus. Néanmoins, la sauvegarde va à l’encontre de l’esprit arcade. On ne peut pas tout avoir.

artwork originel de ken dans la collection 30e anniversaire street fighter

Un exemple d’artwork présent dans Street Fighter 30th Anniversary Collection.

Enfin, Capcom a mis des bonus pour satisfaire l’appétit des joueurs qui veulent en savoir plus sur la saga. Le mode “musée” donne accès à l’histoire de Street Fighter avec une frise chronologique. Les personnages ont également le droit à une fiche avec leurs différentes versions. Les mélomanes pourront écouter la majeure partie des musiques de toutes les versions de Street Fighter présents dans la compilation.L’éditeur propose également quelques making-of « papiers » avec des dessins de production et quelques lignes de textes pour expliquer les intentions de l’époque. L’effort est louable mais on aurait aimé un long making-of vidéo avec des archives de l’époque sur la création de cette œuvre et de son importance pour le monde du jeu vidéo à travers les voix des créateurs. Il n’y a rien de tout cela et les fans seront déçus par le manque d’ambition des bonus qu’ils doivent déjà connaître.

En définitive, Street Fighter 30th Anniversary Collection est une compilation honnête mais sans surprises. Les néophytes pourront jouer à des jeux cultes à un prix correct. Quant aux fans, ils attendront probablement une baisse de prix avant de se jeter dessus. Pourtant, il serait dommage de bouder son plaisir face à ce shoot de nostalgie à une époque où le versus fighting semble avoir dû mal pour retrouver son public.

Merci à Capcom pour la version presse.

Les meilleurs prix pour Street Fighter 30th Anniversary Collection

En version dématérialisée moins cher avec G2A : Acheter sur Steam

En version physique (occasion / neuf) :

STREET FIGHTER 30TH ANNIV NSW GAME NEUF

38,02 EUR
Date de fin: dimanche déc.-16-2018 16:27:51 CET
Achat immédiat pour seulement: 38,02 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

STREET FIGHTER 30TH ANNIV NSW GAME NEW

37,60 EUR
Date de fin: dimanche déc.-16-2018 16:19:14 CET
Achat immédiat pour seulement: 37,60 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Street Fighter 30th Anniversary Collection (Nintendo Switch) NEW SEALED PAL

40,67 EUR
Date de fin: dimanche déc.-16-2018 10:57:17 CET
Achat immédiat pour seulement: 40,67 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Street Fighter 30th Anniversary Collection Xbox One (SP)

33,95 EUR
Date de fin: dimanche déc.-16-2018 1:16:59 CET
Achat immédiat pour seulement: 33,95 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Informations techniques

Développeurs et Éditeurs : Capcom
Date de sortie : 29 mai 2018
Nombre de joueurs : 1 / 2 joueurs
Style de jeu : Combat
Durée de vie :  Illimitée !
Côte au 28/06/2018 : Trouvable à 30€ sur consoles (neuf), 39,99€ sur Steam

Un petit vote pour cet article ?

NulMauvaisBofPas topMoyenCorrectPas malBonSuperExcellent (2 vote(s), moyenne: 10,00 sur 10)
Loading...

Auteur: Antho

Féru d’Histoire et de jeux vidéo depuis ma tendre enfance, j’aime concilier mes deux passions à travers la (re)découverte des titres de notre enfance avec un esprit un brin plus mature. Ardent défenseur de Sega face au “petit artisan” Nintendo, la Megadrive et la Saturn ont bercé ma jeunesse. Oui, “Sega, c’est plus fort que moi”.

Partagez cet article !

Ce blog utilise CommentLuv et KeywordLuv. Non je plaisante.
Néanmoins, en bloggeurs passionnés et responsables, nous autorisons le Dofollow sur le champ Nom des commentaires.
Les commentaires postés devront être d'une longueur respectable, en bon Français, avec un contenu non optimisé et avec un nom-ancre présentant un prénom ou un nom de marque. Merci.

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Lire les articles précédents :
robot geant at at star wars dark forces 2 pc
Star Wars : Jedi Knight – Dark Forces 2

Dark Forces 2 est le second jeu de la série des Jedi Knight, les jeux d'aventure et de Shoot FPS...

Fermer