Mortal Kombat

Jaquette du jeu vidéo retro Mortal Kombat sur MegadriveMortal Kombat – Sega MegaDrive

Mortal Kombat est un jeu de combat développé par Midway, sorti en octobre 1993 sur MegaDrive, Super Nintendo et plusieurs autres plateformes après avoir été originellement conçu pour borne d’arcade dès 1992. Le succès fut tel qu’un film fut tourné en 1995, et plus de 9 jeux vidéo (sans compter les add-on, rééditions…) furent également édités par la suite.

Donnez-moi du sang !

Tout le monde connait, sans nul doute, Mortal Kombat, un des jeux vidéo de combat les plus violent jamais existé. Oui, mais qui sait que, sans compter les épisodes latéraux, l’opus sorti en avril 2011 sur Xbox 360 et PS3 est déjà le 9e de la série ? Une longue série à succès qui a su connaître des hauts et des bas, mais qui ne serait pas ce qu’elle est si le tout premier jeu de la série n’avait pas reçu un tel accueil.

En effet, Mortal Kombat est la réponse de Midway au Street Fighter II de Capcom sorti en 1991, qui a rencontré le succès qu’on lui connait. Pour connaître le succès, il fallait innover. Et c’est à travers la violence et les graphismes que Midway a décidé de tracer son chemin pour placer son jeu dans le cœur des gamers de l’époque.

Ecran de sélection des personnages dans le jeu retro Mortal Kombat 1 sur Megadrive

Eh non, le film est sorti APRES le jeu vidéo… Donc pas de Christophe Lambert !

Les graphismes d’abord sont surprenants : si les décors sont délicieusement pixellisés comme on peut s’y attendre de la part d’un jeu 16 bits du début des années 1990,  les personnages sont loin du style “anime” de Street Fighter. En réalité, ce sont des acteurs qui ont joué les différents joueurs ainsi que leurs attaques, puis les photographies ont été digitalisées.

Ne vous attendez donc pas à une fluidité extrême puisque, du coup, les attaques sont très saccadées, dû au manque d’images. Un principe qui sera repris dans les épisodes suivants, en en améliorant néanmoins la fluidité, jusqu’au passage à la 3D. Mais même si cette technique a décalé Mortal Kombat de ses concurrents, ce n’est pas là qu’il s’est réellement démarqué… Et vous voyez où je veux en venir… du gore, du gore, du GORE !

Eh oui, la vraie force de Mortal Kombat, et là où il a marqué les esprits, c’est avec sa violence extrême. Les combats sont sanglants à la vue des gerbes de sang s’échappant d’un personnage à chaque coup reçu, avec des coups spéciaux pas piqués des hannetons (le harpon de Scorpion en tête de file!). Notez néanmoins que la version qui circule dans notre jolie contrée a été, une nouvelle fois, outrée par la censure. Il faut donc recourir à un code pour réactiver les effusions de sang.
Aller, de toutes façons c’est pas un secret-défense, alors je vous le donne (y’a pas de raisons qu’on profite pas pleinement d’un bon jeu rétro!) : tapez A,B,A,C,A,B,B sur l’écran d’avertissement (tableau gris où on vous parle de code de manière totalement ironique…)

fatality sub zero colonne vertébrale mortal kombat 1 megadrive

La Fatality de Sub Zero, probablement la plus cruelle !

Mais bien sûr, le comble du comble, le saint des saints, le symbole de la série Mortal Kombat : la Fatality, ce coup ultra violent, et bien dégueulasse n’ayons pas peur de le dire, afin de mettre à mort de sang froid votre adversaire une fois vaincu. De la version la plus soft avec Liu Kang qui donne un uppercut fatal, à la version hyper gore avec Sub Zero qui arrache la tête de l’adversaire, en embarquant au passage une demi-douzaine de vertèbres, les Fatalities ont fait jubiler nombre de joueurs, et restent une des raisons pour lesquelles Mortal Kombat reste une référence dans le retrogaming.

Une fatality se montre bien moins difficile à effectuer que dans certains opus plus récents de Mortal Kombat (les codes pour activer une Fatality sont relativement courts). En général, c’est un enchaînement plutôt simple de trois ou quatre touches. A part la classe, la fatality vous offrira plus de points qu’avec une victoire normale. Mais… quel intérêt hors d’une borne d’arcade ?

Un jeu court, simple mais sans ennui

 Soyons honnêtes, face à d’autres jeux de baston plus récents, Mortal Kombat premier de la série a plutôt mal vieilli. Ou plutôt, il garde un style fun mais désaxant.

Les personnages sont déjà peu nombreux; on retrouve neuf personnages centraux du jeu, dont seuls sept sont jouables. On pourra donc jouer avec le Bruce Lee-like qu’est Liu Kang, frimer avec Johnny Cage, griller les ennemis avec les éclairs de Raiden, combattre les méchants avec la belle Sonia Blade, ou jouer au méchant avec Scorpion, Sub Zero ou Kano. Vous combattrez également le redoutable Goro et le sorcier Shang Tsung, mais ceux-là ne seront pas jouables!

Reptile est le personnage caché de Mortal Kombat sur MegaDrive

Reptile vous lancera les mêmes techniques que les deux ninjas…dur.

Enfin, si vous réussissez une victoire parfaite (Flawless Victory) lors de votre combat sur le pont, terminé par une Fatality, un personnage viendra vous défier : Reptile. Ce personnage caché, bien connu de la série, se présente sous le même aspect que Scorpion et Sub Zero, excepté sa couleur verte de circonstance. Dénué de pouvoir propre, il vous lancera néanmoins les pouvoirs des deux ninjas puisqu’il en est l’amalgame, et vous donnera donc du fil à retordre. Mais comme récompense, vous aurez le droit de… continuer. Non n’espérez pas pouvoir le débloquer comme personnage jouable, c’est impossible.

Les modes de jeu sont simples : soit vous jouez à deux et vous vous mettez sur la tronche pendant des heures, bien que cela risque de vous fatiguer rapidement, soit vous jouez seul, et là vous ne pouvez que faire le sempiternel jeu d’arcade en escalier. Sept combats de plus en plus difficiles, terminés par une bataille contre vous-même, puis deux séquences d’endurance contre deux ennemis de suite, pour enfin arriver en haut de la pyramide avec Goro comme sous-boss et Shang Tsung comme boss ultime. A chaque échec, vous perdez un de vos trois retry, et vous pouvez changer de personnage si le cœur vous en dit. Et une fois le big boss vaincu… bah vous recommencez avec un autre personnage. Oui c’est simple.

Petit jeu test your might dans Mortal Kombat Megadrive

Il vous faudra juste dépasser la barre rouge pour faire beaucoup de points

Les étages de l’escalier sont régulièrement entrecoupés de petites phases de jeu où vous devez monter une barre de puissance afin de briser des briques comme un maître shaolin et vous la péter parce que ça fait même pas mal. Évidemment, plus vous montez en niveau, plus il va falloir mitrailler les boutons de votre manette, mais si vous avez joué à Track & Field, ça sera easy pour vous… Et BIM les gros points !

Des personnages un peu raides

Malheureusement, et ceci est dû à l’origine de jeu d’arcade, aux trois boutons uniques pour version MegaDrive (et je ne vous parle même pas de la version Master System !), la palette des coups de chaque personnage est plutôt réduite. Des coups de poing et coups de pieds,  quelques combos que je trouve plutôt difficile à effectuer et une projection par personnage (donc déjà le célèbre harpon de Scorpion et la glace de Sub Zero), et c’est globalement tout. Néanmoins, Mortal Kombat offre un gameplay spécial qui font qu’il reste un jeu apprécié dans le retrogaming. A vous de vous faire un avis !

Le conseil de Retro-Games.fr

Même s’il est possible de jouer à deux, il est plus amusant de monter le mode arcade, en se passant la manette; le mode 2 joueurs s’épuisant bien vite à cause du manque de personnages, il est plus fun de se donner un coup de main pour gravir les étages jusqu’à Shang Tsung. Et avec seulement 3 retry, ce n’est pas du gâteau !

Enfin, vous m’excuserez, dieux des retro gamers,  je vous conseille également le dernier opus de la série, simplement nommé Mortal Kombat ou Mortal Kombat 9, sorti sur PS3 et XBox 360. Selon les fans de la série, moi y compris, on y retrouve de nombreux aspects du premier Mortal Kombat, avec plus de personnages, de coups et de fluidité ! A tester… mais en gardant toujours votre vieille MegaDrive sous la main !

Les meilleures enchères pour Mortal Kombat sur MegaDrive

Mortal Kombat Sega Megadrive

4,00 EUR (0 Enchères)
Date de fin: samedi déc.-15-2018 21:59:30 CET
Enchérir | Ajouter à vos Affaires à suivre

Jeu SEGA Megadrive Mortal Kombat complet

7,00 EUR (0 Enchères)
Date de fin: dimanche déc.-16-2018 22:21:07 CET
Enchérir | Ajouter à vos Affaires à suivre

Informations techniques

Editeur : Midway
Date de sortie : Octobre 1993
Nombre de joueurs : 1 à 2 joueurs
Style de jeu : Combat
Durée du vie : Environ 30 à 45min pour l’arcade selon votre niveau
Cote au 14/8/2011 : 5€ en loose, 10€ en complet

Un petit vote pour cet article ?

NulMauvaisBofPas topMoyenCorrectPas malBonSuperExcellent (1 vote(s), moyenne: 10,00 sur 10)
Loading...

Auteur: Mathieu

Gamer depuis mon enfance, j'ai pu voir passer de nombreuses consoles et surtout, tellement de jeux ! Les heures que j'ai pu gâcher sur les manettes ne l'étaient finalement peut-être pas : elles ont permis de me créer des souvenirs, des sensations et une belle ludothèque de jeux considérés aujourd'hui comme rétro, mais qui gardent toujours une formidable qualité et offrent de géniales expériences que je vous propose de partager avec ce blog !

Partagez cet article !

Ce blog utilise CommentLuv et KeywordLuv. Non je plaisante.
Néanmoins, en bloggeurs passionnés et responsables, nous autorisons le Dofollow sur le champ Nom des commentaires.
Les commentaires postés devront être d'une longueur respectable, en bon Français, avec un contenu non optimisé et avec un nom-ancre présentant un prénom ou un nom de marque. Merci.

 

4 commentaires sur cet article

 
  1. Ah la légende des Mortal Kombat…j’ai joué au premier MK présenté ici… que de souvenirs. Malgré son faible niveau de personnages, il avait un côté fort dépaysant (le côté gore sans doute). C’est juste dommage d’en avoir fait des films aussi…euh je trouve pas le bon mot là 🙂

    Répondre
  2. Une tuerie ce jeu! Bien mieux que ce qui est sorti par la suite (je pense notamment à Tekken) tout l’esprit du vrai gamer est là! Je rejoindrais Arnaud pour dire que c’était le bon temps!

    Répondre
  3. Je peux vous dire que j’en ai passé des heures avec mes potes à jouer à ce jeu. Lors de sa sortie, je me rappelle que c’était la folie!!! Tout le monde le voulait et ce n’était pas évident au début de pouvoir se le proccurer.

    Répondre
  4. Ahlala que de souvenirs !!! Fatality !! Des tonnes de francs dépensés sur cette borne d’arcade… C’était le bon temps !

    Répondre

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Lire les articles précédents :
Aladdin vole sur le tapis
Aladdin

Aladdin est un jeu retrogaming de plate-formes jouable sur Super Nintendo, sorti un an après le dessin animé de Disney.

Fermer