Diddy Kong Racing

Boite diddy kong racing Nintendo 64

Diddy Kong Racing – Nintendo 64

Les anglais de Rareware sont aujourd’hui un peu plus discrets avec des développements quasi exclusifs au Kinect de Microsoft. Mais sous l’égide de Nintendo, ils ont sorti bon nombre de bijoux vidéoludiques entre 1990 et 2000, dont les célèbres Donkey Kong Country et Killer Instinct

Et il va sans dire que Diddy Kong Racing sur Nintendo 64 a des atouts pour faire pencher la balance en sa faveur.

Des mécaniques de jeu originales

Les trois véhicules de DKR

Les trois véhicules de DKR

Si aujourd’hui vous trouvez génial de changer de véhicule en pleine course sur un Sega All Stars Racing, c’est peut être grâce à l’idée de Rare ! DKR propose de maîtriser kart, avion, et même hydroglisseur (oui, pas un vulgaire bateau, un HYDROGLISSEUR !) pour vadrouiller sur plus d’une vingtaine de circuits.

Tous ces véhicules ont leur maniabilité et leurs tricks propres. Si l’hydroglisseur est très très sensible et occasionne des rencontres intempestives avec les murs, il ne perdra pas de temps hors piste (herbe, boue, eau, évidemment), mais roulera moins vite qu’un kart, qui bénéficie de dérapages. Enfin, l’avion offre plus de liberté aux pilotes, même celle de faire des loopings pour tenter de bénéficier d’un boost ou attendre un adversaire un peu trop entreprenant.

Les circuits sont soit spécifiques (un seul type de véhicule autorisé) soit « libres ». Et oui, voir des karts tenter d’allumer un avion en vol est plutôt marrant. Si aujourd’hui ça peut en toucher une sans faire bouger l’autre, en 1997 c’était vraiment énorme.

De la gestion de ses bonus

La zone du désert de DKR

La zone du désert de DKR

Comme son comparse moustachu, Diddy a placé des objets sur la piste, de manière à dynamiser les affrontements. Ces objets, représentés par des ballons, sont fixes. Un ballon rouge offrira un missile, pendant qu’un bleu offrira un boost. Cela évite de devoir garder une bana.. un missile qui ne servira pas tout au long de la course. De plus ici, la patience paie. Si vous cumulez plusieurs ballons de la même couleur, le bonus verra sa puissance augmenter drastiquement. Du coup, deux ballons rouges donneront un missile guidé, et trois ballons rouges résulteront en 10 missiles. Une bonne initiation à l’épargne ! A la manière de Super Mario Kart et de ses pièces, des bananes sont disposées sur le terrain, et offrent un bonus de vitesse au bout d’un certain nombre.

Du coup, les objets peuvent donner lieu à de véritables stratégies : miser sur des boucliers pour sécuriser ses trajectoires et positions, ou tout miser sur les missiles pour tenter une remontée de dernière minute en alignant le peloton de tête ? A vous de voir.

De l’action, mais aussi de l’aventure

Si jouer à plusieurs est toujours le meilleur dans les jeux des univers Nintendo, les anglais de Rare n’ont pas oublié les joueurs solitaires. Et oui, il existe un mode aventure, dans lequel vous devrez défier et défaire le maléfique Wizpig, le sorcier cochon (et il faut avouer que son nom est peut être le seul truc bâclé du jeu !). L’histoire est un peu un prétexte pour vous faire découvrir les circuits un par un, mais les mécaniques sont intéressantes. Vous vous retrouverez dans une sorte de hub, un petit monde, dans lequel vous pourrez vous déplacer librement entre les zones de jeu. Ces zones renfermeront les différents circuits. Vous ne pourrez pas accéder dès le début à toutes les courses du jeu, il vous faudra récupérer des ballons d’or, obtenus en… Gagnant des courses. Obtenir assez de ballons vous donnera la possibilité de défier le boss du niveau sur un circuit exclusif. Ces duels sont assez retors, le boss ne vous fera aucun cadeau. Pour certains, la moindre erreur se soldera par un échec (et un restart)!

boss fight triceratops diddy kong racing n64

Le boss fight avec le Tricératops de DKR

Si le défi vous semble trop facile, sachez que le jeu vous demandera de refaire toutes les courses d’une zone, et ce en ramassant des pièces, tout en finissant premier. Autant dire que vous avez du pain sur la planche. Le niveau du boss est épargné par cette règle, mais votre deuxième duel sera nettement plus difficile ! A ceci, vous pouvez rajouter les clés secrètes, cachées dans un des niveaux de la zone, qui ouvre l’accès à une arène aux règles propres (bataille ou collecte).

Puisque Rareware adore jouer avec vos nerfs, sachez qu’ils y ont intégré deux twists : le premier concernant des niveaux « secrets », et l’autre, le fait de pouvoir recommencer tout le jeu en mode miroir. Dernière chose : les personnages secrets sont vraiment, mais vraiment très difficiles à obtenir. Si on rajoute les après midis entières qu’on peut passer dessus entre amis, le jeu frôle le sans faute niveau durée de vie, en solo comme en multi.

Des personnages et des circuits

personnages jouables diddy kong racing nintendo 64 n64 conker banjo

Les 10 personnages jouables de Diddy Kong Racing sont répartis en 3 catégories

Comme dans tout bon jeu de course qui se respecte, les différents personnages ont différentes sensations de conduite. A la manière de Mario Kart, on trouve plusieurs familles : les thons (T.T, Drumstick…), les « normaux » (Diddy, Timber…) et les nabots  (Dipsy, Tip-tup…). Comme dans MK, les caractéristiques de vitesse d’accélération/de pointe diffèrent (les moins maniables sont les plus rapides). Forcément, un personnage lourd aura moins tendance à glisser sur les murs que les personnages légers. Je vous vois venir, oubliez ça : foncer dans les autres personnages ne leur fera pas aussi mal que dans MK !

Au niveau des circuits, on retrouve une grande variété, grâce aux différents véhicules : des moulins, des cavernes, une traversée de volcan, un lagon, un village, il y a vraiment de quoi faire. On peut aussi parler de l’espace, entre villes futuristes et cavernes lunaires.

Du son et des images

circuit du lagon dans diddy kong racing nintendo 64

Le lagon de DKR

Nos amis de chez Rareware ont réellement créé une ambiance dans ce monde de brutes. La modélisation était excellente à l’époque(étrangement, sauf pour Banjo), et le jeu a même plutôt bien vieilli. Les différentes ambiances sont très bien retranscrites de façon visuelle et sonore. J’ai encore quelques circuits, quelques airs et la course contre ce conn… de Wizpig en tête 17 ans plus tard ! En bref, c’est très coloré, c’est très varié, et très rarement confus à l’écran.

On pourra lui reprocher un peu de vide dans certains niveaux, mais c’est à ce prix que l’information reste totalement lisible. L’ambiance sonore est renforcée par la voix des personnages : dépassements, utilisation d’objets, chocs, on ressent parfaitement le challenge que nos pilotes tentent.

Fouillez les brocantes

Wizpig, le vilain du jeu DKR

Wizpig, le vilain du jeu DKR

Une durée de vie dantesque, des personnages attachants et nombreux, des circuits intelligents, une modélisation loin d’être dégueulasse (sauf si vous ne jurez que par kikoofield 3 et 4 bien évidemment), une bande son excellente, une mécanique de jeu originale, que ce soit pour le multi ou en plaisir solitaire. En plus de ça, une multitude de codes permettent de changer un peu les règles (personnages petits, plus grands, bonus maximums dès le premier ballon…). Pas étonnant que le titre fasse partie des références des jeux de course de la console. S’il vous en faut plus pou vous convaincre, sachez que sa côte est vraiment basse (moins de 10€ en loose !), ça serait dommage de ne pas confirmer mes dires par vous-mêmes !

Les meilleurs prix pour Diddy Kong Racing sur N64

Notice manuel jeu Nintendo N64 FR originale diddy Kong racing

9,90 EUR
Date de fin: lundi mars-4-2019 18:54:10 CET
Achat immédiat pour seulement: 9,90 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Notice - Diddy Kong Racing - Nintendo 64 N64 - PAL NFAH

7,90 EUR
Date de fin: mercredi mars-6-2019 9:10:02 CET
Achat immédiat pour seulement: 7,90 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Informations techniques

Editeur – développeur : Nintendo/Rareware
Date de sortie : Janvier 1997
Nombre de joueurs : 1 à 4 joueur
Style de jeu : course
Durée du vie : une bonne trentaine d’heures en solo, infinie en multi
Cote au 04/05/2014 : 6-9€ en loose, 15-20€ en complet (selon état)

Un petit vote pour cet article ?

NulMauvaisBofPas topMoyenCorrectPas malBonSuperExcellent (Aucun vote enregistré)
Loading...

Auteur: Antoine

Gros geek dans l'âme, j'essaie un peu de réduire ma dose. Heureusement, c'est les vieilles soupes qui sont les meilleures, et j'ai vécu mes meilleures heures entre la 64 et la fin de vie de la Gamecube. Aujourd'hui j'ai migré sur PC, mais l'âme des jeux de l'époque m'a tourné vers le rétro, et c'est avec plaisir que je branche encore mes vieux coucous sur ma TV !

Partagez cet article !

Ce blog utilise CommentLuv et KeywordLuv. Non je plaisante.
Néanmoins, en bloggeurs passionnés et responsables, nous autorisons le Dofollow sur le champ Nom des commentaires.
Les commentaires postés devront être d'une longueur respectable, en bon Français, avec un contenu non optimisé et avec un nom-ancre présentant un prénom ou un nom de marque. Merci.

 

1 commentaire sur cet article

 
  1. Diddy Kong est un jeu très classique que j’aime bien depuis mon enfance 😀

    Répondre

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Iron Man jeu video 8 bits
8-bit Cinema par Cinefix : les plus grands films en retrogaming !

Le site Cinefix propose plusieurs vidéos à travers sa série "8-bit Cinema" : les auteurs essayent d'imaginer les plus grands...

Fermer