mario et luigi jouent à la gamecube ensemble

Soirée retrogaming entre potes : on joue à quoi ?

par Mathieu

Vous le savez bien, il n’y a pas de fumée sans feu : si les industriels représentent souvent les petits garçons avec un ballon de foot au pied et une manette de console à la main, c’est peut-être sexiste. Mais il faut avouer qu’on n’est pas si loin de la réalité : les soirées « mecs » ou « entre potes » sont bien souvent axés autour d’un match de sport ou d’une console de jeux vidéo.

C’est heureusement une pratique qui se répand de plus en plus dans la gent féminine (enfin !) et dont les enfants des années 70’s et 80’s peuvent en plus mêler de nostalgique en ressortant la vieille console 16 bits du tiroir. Si l’on se tournera aisément vers les vieilles gloires du jeu multijoueur que sont Super Mario Kart, GoldenEye ou Super Street Fighter II, beaucoup de bons jeux jouables à plusieurs, en co-op ou en versus, restent trop méconnus.

Retro-Games.fr vous propose quelques-uns de ces activités qui vous ferons assurément passer une soirée aussi réussie que celles de Monsieur l’Ambassadeur.

La meilleure alternative à Mario Kart : Crash Team Racing (CTR) – PS1

La série des Mario Kart s’est vite imposée comme LA référence du jeu de course ludique : graphismes colorés reprenant l’univers et les personnages de Super Mario, un gameplay peu compliqué et ludique très loin de toute notion de simulation, une pléiade d’objets aussi amusants qu’injustes pour rythmer chaque course. Sauf que voilà, ceux qui voulaient quand même un peu de défi restaient sur leur faim. Si l’on décide de ne pas utiliser de glitchs ou autre technique normalement non accessible au joueur pour jouer à Super Mario Kart à très haut niveau (comme l’ami Florent Lecoanet, multiple champion du monde), on avait assez vite fait le tour du jeu.

circuit crique crash sur crash team racing ctr playstation

CTR c’est comme Mario Kart avec plus de défi !

Puis voici venir Sony, flaqué de son bras droit Naughty Dog, qui offrent leur version du jeu de kart ludique dans l’univers de la mascotte de la PlayStation : Crash Team Racing avec toute la team Crash Bandicoot. N’arrondissons pas les angles : CTR plagie très fortement le jeu de Nintendo en en reprenant les principaux éléments : circuits cours et animés, objets délirants, mode bataille… OUI, MAIS ! Les maîtres de chez Naughty Dog ont souhaité donner la possibilité de jouer avec plusieurs niveaux de maîtrise et de prendre plaisir à chaque fois ! La mécanique des glissades et du « feu sacré » offrent des possibilités incroyables et vous laissent libres de rester en tant que casual ou de poncer les manettes pour maîtriser toutes les mécaniques du jeu, seul ou à plusieurs !

Sunset Riders : le Metal Slug sans se ruiner

Je ne sais pas si vous suivez le marché du retrogaming mais ceux qui possèdent encore une Neo Geo AES (ce qui indique que leurs parents n’étaient pas au SMIC…) avec de nombreux jeux devraient fortement s’y intéresser. La célèbre console de SNK possède probablement le record du support des jeux retrogaming les plus chers ! Certains s’échangent aujourd’hui à plusieurs milliers de dollars, de quoi se faire un joli pécule…

sunset riders sur super nintendo et mega drive

Sunset Riders, c’est un peu Turtles in Time avec des gros calibres.

Reste que bon nombre des jeux de la Neo Geo étaient d’une belle qualité, ce qui rend d’autant plus rageant de ne plus pouvoir mettre la main dessus (sans avoir à vendre la bagnole). Parmi eux, le célèbre Metal Slug, un jeu de tir 3e personne en sidescrolling vraiment fun et jouable en co-op. Mais les tarifs actuels de la version AES vous enlèveront toute envie de vous y frotter… Alors essayez Sunset Riders !

Pas forcément donné en version PAL, Sunset Riders reste plus accessible que Metal Slug et avec une bonne dose de fun. Jouable jusqu’à 4 en co-op, ce soft de Konami vous met aux commandes de 3 cowboys aux noms équivoques (Steve, Bob ou Billy) et d’un banditos mexicain pour les quotas. Niveau après niveau, vous dézinguez à tout va tous les blancs-becs qui viennent se frotter à votre Colt. Une bonne alternative également à l’excellent Contra III jamais sorti en version PAL (ou en sa version Wish qu’est Probotector).

Zombies Ate My Neighbors : le zombie game fun

zombies ate my neighbors en coop sur super nesOn a tous déjà dézingué du zombard entre potes pour extérioriser quelques frustrations de la vie : Left 4 Dead, Dead Island ou encore Zombie Apocalypse. Mais déjà au temps des jeux très colorés et très aseptisés de la Super Nintendo, on pouvait aller cogner du mort-vivant entre potes. Le Zombie Ate My Neighbors de LucasArts. Ce sympathique Hit & Run vous offre, en solo ou en co-op, de traverser la ville à travers 55 niveaux différents, en mitraillant allègrement toute une horde de zombies affamés et autres monstruausités crées par un savant fou.

S’il ne permet que le co-op à 2, ce soft à la difficulté modérée vous tiendra en haleine une bonne après-midi ainsi qu’une partie de la soirée, de quoi faire chauffer les manettes avant que les autres invités aient pointé le bout de leur nez.

La borne d’arcade : l’indémodable qui fait déco d’enfer

Si vous avez un bon budget, on trouve également relativement facilement quelques bornes d’arcade d’époque dont le charme n’est plus à refaire. Décoration retro-geek ultime, la borne d’arcade attire même les allergiques aux manettes. Le bon vieux joystick mécanique et les boutons qui couinent, ça marche toujours.

la borne d'arcade à deux sur street fighter

La borne d’arcade, d’époque ou récente, reste un indémodable

Si vous partez sur une borne d’époque, veillez à vous y connaître en électronique : celles en parfait état de marche ne sont plus légions. Trouver des cartouches de type MVS n’est pas non plus toujours aisé mais n’ont rien d’impossible.

Vous pouvez par contre miser plutôt sur une borne récente, les constructeurs ne sont pas rares. Avantage : le constructeur vous le livrera probablement avec plusieurs centaines de jeux pré-chargés dans la machine. Par contre, va falloir un peu casser le portefeuille… Mais quel charme dans votre salon, et quel piège à gamer !

Le flipper : tilter à plusieurs, c’est bonnard

Qui vous a dit qu’on allait parler uniquement de jeux vidéo ? Parce que les salles d’arcade qui attiraient des armées de jeunes dans les années 80’s regorgeaient aussi de jeux sans écran… Et c’était pas forcément plus mal. Parmi eux, la star des jeux mécaniques qui a rendu nerveux jusqu’au plus calme de la bande : le flipper.

flippers dans une salle d'arcade récente

Sans écran, le flipper ne laisse personne indifférent, même les allergiques aux jeux vidéo !

Boule d’acier inox, double kicker et plein de bumpers qui produisent des sons aussi insupportables que captivants. Le principe est toujours le même mais on ne peut pas résister à l’appel de la bille qui fait décrit des trajectoires imprévisibles à Mach 2. Qui n’a pas passé des heures à poncer son clavier sur le Space Cadet de Windows ?

Objet de collection, plus rare et plus onéreux que la borne d’arcade, le flipper reste un objet de convoitises pour tous les nostalgiques des années 80, de l’ambiance bistrot et soirée entre potes. Ah tiens, ça tombe bien, c’est le sujet de l’article.

Pour ceux qui rêvent d’équiper leur garçonnière d’une de ces machines de l’enfer, mieux vaut se référer à un spécialiste pour éviter les mauvaises surprises. Surtout, il est possible de vous proposer des appareils neufs ou d’occasion, comme sur le site Lyon Flipper. Une fois le précieux objet acquis, le plus compliqué ne sera pas d’attirer les potes pour une soirée bille d’acier mais plutôt d’éviter que Seb défonce votre flipper de la même manière que celui de la salle d’arcade 28 ans plus tôt, ce qui vous avait valu de vous faire mettre dehors à coup de pieds au cµl. Sacré Seb.

En fait, en écrivant cet article, je me suis rendu compte qu’il aurait pu faire plusieurs millions de mots tant il y a de jeux jouables à plusieurs trop méconnus dans le retrogaming. Cet esprit unique où on se retrouvait à plusieurs derrière un petit écran cathodique, à s’exploser des yeux pendant des heures en alternant rires, colères et rancoeur, a malheureusement un peu disparu avec l’avènement du jeu OnLine, a fortiori orienté MMO où on ne connaît pas 99,99% des joueurs croisés. Ce qui ne vous empêche nullement de ressortir votre vieille console de l’armoire du grenier et d’appeler Jonathan, Damien et Seb pour une soirée sous le signe de la nostalgie. Ah non pas Seb, il va encore vous bousiller une manette.

2 commentaires

Marko 23 juillet 2022 - 13h44

Ça peut paraître curieux, mais avec des potes, on adore jouer a Super Mario Bros 2 sur Nes. C’est un épisode un peu à part que j’adore.

Répondre
MrBones 14 septembre 2022 - 19h52

Très bon choix zombies ate my neighbors

Répondre

Publier un commentaire

Ce blog utilise des cookies, parce que c'est vachement bon ! Si tu n'aimes pas, tu n'es pas forcé d'accepter... Miam ! Mentions légales