Star Wars : Obi-Wan

L'exclusivité oubliée de la XBox

par Gwoka

Star Wars : Obi-Wan – XBox

Dans la vie d’un joueur, il y a parfois des surprises. Nous pensons parfois tout connaître sur les jeux qui sont sortis sur nos consoles favorites. Nous sommes capables d’énumérer toutes les exclusivités de chaque console. Et pourtant, au détour d’une allée étroite d’un magasin de République, on arrive encore à découvrir des « nouveautés » d’antan. Telle fut ma découverte de Star Wars : Obi-Wan.

Fouinant dans les vitrines XBox, une jaquette me fit de l’œil. Elle était noire avec uniquement un personnage se dégageant de l’obscurité tenant à la main un sabre laser vert. Ni une ni deux, téléphone portable en main, je fis quelques recherches rapides. J’appris que Star Wars : Obi-Wan était une exclusivité développée alors par LucasArts pour les débuts de la console de Microsoft. La curiosité et le faible prix du jeu m’encouragèrent à l’acheter, à faire plusieurs lives, et enfin à vous offrir ce test écrit sur le jeu. La célèbre maxime « la curiosité est un vilain défaut » se révélera-t-elle juste pour Star Wars : Obi-Wan ? La réponse dans ces quelques lignes.

Un fan service qui fonctionne

Comme vous l’aurez compris en lisant le titre du jeu, Star Wars : Obi Wan propose d’incarner l’un des personnages les plus emblématiques de la saga, Obi-Wan, dans un jeu solo à la vue de la troisième personne (un mode versus est présent mais inintéressant). Dans cinq grands niveaux divisés en une vingtaine de missions, le jeu propose de suivre la fin de la formation d’Obi-Wan en tant que chevalier Jedi. Dans un premier temps, Obi-Wan devra donc parfaire sa formation en tentant de mettre fin à un trafic d’armes sur Coruscant. De temps en temps, Qui-Gon Jinn viendra vous prêter main forte.

niveau coruscant star wars obi wan

L’histoire commence avec un trafic d’armes à démanteler sur Coruscant…

A travers ces quelques phrases, vous vous dites peut-être que ce Star Wars : Obi-Wan a un scénario original qui vous en apprendra peut-être un petit plus sur le jeune Jedi. Détrompez-vous ! Très vite, le jeu se raccrochera assez mal avec l’épisode I : La Menace Fantôme. On retrouvera tout de même certains passages du film comme la libération de la princesse Amidala.

Malheureusement, ces changements soudains dans le scénario sont faits sans aucune cohérence. De fait, on ne comprend pas bien comment on passe d’un trafic d’armes au combat final contre Darth Maul. Les fans de la série y trouveront leur compte en voyant tous les personnages du film, les moins fans auront du mal à suivre une histoire très décousue.

niveau naboo leia dans le jeu star wars obiwan xbox

…pour enchaîner sans suite logique sur la libération de Naboo.

Néanmoins, malgré ce scénario fait de patchworks, s’il y a bien un point sur lequel Star Wars : Obi-Wan ne rate pas du tout le coche, c’est sur le sound design et la musique. Évidemment, vous retrouverez la musique extraordinaire de John Williams à certains moments du jeu, et plus précisément Duel Of Fates. Cette musique fait toujours son effet même chez les profanes de la saga. Il est vrai que le jeu aurait pu proposer beaucoup plus de pistes de Star Wars mais c’est déjà pas mal. En ce qui concerne le sound design, il est tout simplement très bon. Le bruit des sabres lasers qui s’entrechoquent, le bruit des différents robots et des pistolets sont parfaits. Ils respectent à merveille la charte sonore de Star Wars.

Star Wars : l’Ascension d’Obi Wan ?

Lors de la sortie de la XBox dans le monde et en France, la console de Microsoft avait fait grand bruit en proposant des titres exclusifs techniquement assez solides et aux graphismes incroyables. Il est inutile de rappeler la claque visuelle qu’était alors le Halo de Bungie. Malheureusement, Star Wars : Obi-Wan, sorti au tout début de vie de la console, ne marche pas sur les mêmes traces.

level design du jeu obi wan star wars sur xbox

Star-Wars : Obi Wan est plutôt… laid dans l’ensemble

Visuellement, le jeu se révèle plutôt moche. Les décors et les personnages sont modélisés assez sommairement. Quand les personnages parlent, il est impossible de les voir bouger les lèvres tant leurs têtes sont des bouillies pixelisées. Si on devait forcer le trait, on se croirait à certains moment sur un jeu tournant sur une PS1.

Évidemment, tout n’est pas à jeter. Les animations d’Obi-Wan sont de bonnes factures notamment lors des phases de combats. Sans casser la baraque, certains effets d’explosions ou encore d’eau font le travail et on ressent le gap technique avec la génération précédente. Cependant, tout le jeu alterne entre le très moyen et le bon. Parfois, nous avons l’impression que l’équipe de développement a dû rusher le jeu.

Sur le plan purement technique, Star Wars : Obi-Wan a de gros soucis. Durant certains affrontements face à des ennemis un peu nombreux, le jeu souffrira et vous verrez alors des ralentissements très notables. Il est vrai qu’ils ne sont pas très nombreux mais ils sont assez violents pour que l’on puisse les remarquer et que cela gâche un peu l’expérience de jeu. De plus, il n’y a pas que le framerate qui se met en position latérale de sécurité. Fréquemment, surtout dans les derniers niveaux, il faudra prendre en compte des bugs de collisions ainsi que des bugs de textures. Pour un jeu Star Wars fait par LucasArts, nous aurions pu espérer un jeu mieux fini.

Un gameplay intéressant mais approximatif

Il n’y a pas que la technique dans la vie, il y a le gameplay aussi. Une nouvelle fois, le jeu se révèle décevant malgré une bonne idée. Pour rappel, Star Wars : Obi-Wan est un jeu d’action/aventure en vue à la troisième personne. Par conséquent, pour faire face à ses ennemis, Obi-Wan utilise son sabre laser et la force pour tuer tout ce qui bouge. Pour utiliser le sabre laser, les développeurs ont eu la bonne idée d’utiliser non pas les touches mais le joystick droit. Par exemple, si vous inclinez le joystick de haut en bas, Obi-Wan donnera un coup avec son sabre de haut en bas. Si vous inclinez le joystick de la gauche vers la droite, Obi-Wan fera de même. Par conséquent, la prise en main du sabre laser se révèle être assez intuitive.

Vous avez également la possibilité de contrer les ennemis. Lorsque l’ennemi s’apprête à vous frapper avec son arme, si vous appuyez sur le bas du joystick, Obi-Wan contrera l’ennemi qui sera alors sonné pendant une ou deux secondes. Cela vous permettra de lui mettre quelques coups bien sentis. Évidemment, Obi-Wan pourra faire quelques combos au sabre laser, bloquer les tirs ennemis, utiliser la force, et j’en passe et des meilleurs. Sur le papier, tout va bien. Le problème est que tout se gâte lorsqu’intervient le lock. En effet, Star Wars : Obi-Wan propose un lock pour vous aider à bien viser l’ennemi.

problème lock ennemi star wars obi wan x box

A cause d’un lock défaillant, il arrive souvent de taper à côté.

L’intention est louable mais elle est perfectible. Dès que vous vous éloignez un peu trop de l’ennemi, ou que votre ennemi vous projette avec la force, le lock s’en va. Il arrive parfois que le lock n’apparaisse plus alors qu’aucune des actions nommées ci-dessus soit arrivées. Par conséquent, il arrive souvent de tourner autour de l’ennemi en frappant dans le vide. Ces situations sont rageantes, surtout dans les duels. Une nouvelle fois, c’est dommage d’avoir un gameplay intéressant mais bien trop perfectible.

De plus, si on devait continuer à tirer sur l’ambulance, on reviendrait également sur le mapping des touches. Par exemple, pour qu’Obi-Wan puisse faire un demi-tour à 90 degrés, il faut appuyer sur le bouton noir de la manette XBox. Il faut donc lâcher le joystick gauche pour appuyer sur le bouton noir. Pendant un court laps de temps, le personnage ne bouge plus et reste donc vulnérable aux attaques. On préfère faire un demi-tour manuellement en faisant un cercle et être ainsi toujours en mouvement plutôt que d’utiliser ce demi-tour à 90 degrés.

Un autre problème qui survient rapidement est l’utilisation des objets. Durant toute l’aventure, vous aurez la possibilité d’utiliser des grenades électromagnétiques ou un fusil à lunettes. Pour se faire, il faudra utiliser la croix directionnelle de la manette, et donc lâcher une nouvelle fois le joystick gauche, puis valider avec Y. Une nouvelle fois, votre personnage sera donc immobile pendant un court instant. Il est donc impossible d’utiliser les objets dans le feu de l’action sous peine de se faire massacrer par les ennemis en face de vous.

Star Wars : Obi Wan, seulement pour les petits Padawans du gaming ?

En somme, Star Wars : Obi-Wan n’est pas un mauvais jeu mais il pêche tellement sur sa technique, ses graphismes et son gameplay que seuls les fans seront peut-être satisfaits par ce jeu. Pour les autres joueurs, ce Star Wars ne sera qu’un énième jeu d’action/aventure vite joué vite oublié dû à un level design déjà un peu daté pour l’époque avec énormément de retours dans les niveaux.

Informations techniques

Éditeur et développeur : LucasArts Entertainment
Date de sortie : 28 mars 2002
Nombre de joueurs : 1 (jouable à deux dans le mode versus du jeu)
Style de jeu : Action / Aventure
Durée de vie :  7-8 h
Côte au 29/05/2022 : 10 – 20 euros

Articles sur le même sujet

Publier un commentaire

Ce blog utilise des cookies, parce que c'est vachement bon ! Si tu n'aimes pas, tu n'es pas forcé d'accepter... Miam ! Mentions légales