Fantasy Zone (Opa Opa Bros.)

jaquette fantasy zone game gearFantasy Zone – Game Gear / Master System / Arcade

Si certains admettent que telle ou telle console de Nintendo, Sony ou Sega possèdent des records de longévité, la “mère” de toutes est souvent omise : la légendaire borne d’arcade. De cette “console” parfois tristement oubliée nous viennent pourtant de nombreux hits, tels que Street Fighter, Virtua Cop ou le discret Fantasy Zone.

Parce que dans le monde des Shoot’em up rétros en side-scrolling 2D, il n’y a pas non plus que Gradius ou R-Type, même s’ils sont évidemment de très gros morceaux.

C’est en 1986, il y a un bon moment quoi, qu’apparut Fantasy Zone, un petit soft sans énorme ambition, sorti d’abord sur borne d’arcade, par un des très gros éditeurs de l’époque : Sega.

Le petit jeu semble simple et orienté “enfants / jeunes ados” par le design enfantin du vaisseau ainsi que du Game Design, plein de couleurs, notamment comparé à un Gradius, sorti une année auparavant. Le petit soft de Sega pouvait-il alors se démarquer malgré tout ?

Ecran titre de Fantasy Zone

Fantasy Zone est vraiment plein de couleurs… à la jap’ quoi.

Un Opa-Opa plein de surprises !

Similarité opa-opa et logo chrome

Honnêtement, y’a quelque chose, non ?…

Vous êtes donc aux commandes d’un petit vaisseau aux couleurs et à la forme du logo Google Chrome. Coïncidence ? Assurément pas, mais c’est assez amusant pour le souligner.

Loin d’utiliser des réacteurs-nucléaires-bioniques-de-ouf, le petit vaisseau nommé Opa-Opa (pourquoi pas…) est équipé d’ailes ainsi que… de jambes et pieds pour les opérations en rase-motte ! Impossible alors de se crasher, puisque votre petit Opa-Opa galope aussi bien qu’il vole.

Évoluant dans le monde de la Fantasy Zone, Opa-Opa est chargé de ramener, tout seul, le calme sur le pays. Pour cela, il doit traverser une petite dizaine de zones qui sont infestées d’ennemis tout aussi mignons, mais qui veulent sans nul doute vous voir bouffer du pissenlit par la racine…

Général de chaque niveau dans fantasy zone

Les généraux sont gros, massifs et surtout bien plus résistants.

Chaque monde suit donc un gameplay identique : vous rencontrerez des ennemis “simples” qui disparaîtrons après un seul coup de laser dans leurs fesses, mais également de dix, ni plus ni moins, ennemis un peu plus résistants. Une fois les dix “Généraux” descendus, il ne vous restera plus qu’à bousiller le boss pour passer à la zone suivante. Rien de bien révolutionnaire donc, mais Fantasy Zone garde pas mal de bonnes surprises pour un style aussi rigide que le shoot’em up en side-scrolling.

A gauche, à droite, en haut, en bas…

Première innovation, et non des moindres : vous êtes libres d’organiser les mouvements de votre petit vaisseau.

Side scrolling à gauche Fantasy zone

A gauche… à droite !

Bien sûr, je ne parle pas des indispensables haut/bas du genre, mais bien de la possibilité d’aller à gauche comme à droite. Loin de certains jeux du type qui ne subissent qu’un défilement rectiligne, généralement de gauche à droite, Fantasy Zone vous permet de rebrousser chemin à tout moment. Et pour cause !

Chaque niveau est organisé comme un “anneau” où la fin est connectée directement au début. Tous les “Généraux”  sont situés plus-ou-moins à équidistance l’un de l’autre, et il vous faudra coûte que coûte les descendre les uns après les autres pour rencontrer le boss final. Vous êtes donc libre de lancer votre attaque par la gauche comme par la droite, ou même de sauter volontairement un Général pour y revenir plus tard.

Cette liberté offre assurément un plaisir de jeu et un gameplay bien plus intenses, incluant ainsi un peu de stratégie. Et vu la difficulté du jeu, vous en aurez besoin…

Une Fantasy Zone en situation de surpeuplement

La possibilité de vous diriger vers la gauche comme vers la droite induit également un grand désavantage : les ennemis peuvent arriver de la gauche comme de la droite ! Facile donc de vous faire enserrer dans un étau d’ennemis et de tirs, qui risque rapidement de vous submerger…

Pour vous défendre, vous ne disposez que de deux armes : un double tir laser rectiligne devant vous, qui constituera assurément votre arme principale. En tir secondaire, une bombe un peu plus puissante, qui opérera une trajectoire en cloche, pratique pour les ennemis arrivant par le bas comme ceux au sol.

Ballon accès shop dans fantasy zone

Le ballon rouge “Shop” deviendra vite une priorité.

Heureusement, chaque Général ou groupe d’ennemi abattu vous lâchera une ou plusieurs pièces d’or de valeur variable. Lorsque certains seuils seront atteints dans votre cagnotte, un petit ballon rouge avec l’insigne “Shop” apparaîtra sur votre écran, qu’il faudra toucher (ou non) avec Opa-Opa.

Vous accèderez alors au magasin où vous aurez accès à trois types de produits : des accélérateurs de vitesse, des armes primaires à durée d’utilisation limitée, ou des armes de lancer à utilisation unique.

Sachez néanmoins que ce système comporte un avantage comme un désavantage. Le bon côté, c’est que si vous n’achetez rien, toute votre cagnotte non utilisée durant votre partie sera reversée dans une cagnotte “globale”, dans laquelle vous pourrez piocher à votre guise en chaque début de partie. Pratique pour entamer une partie avec de bonnes armes bien destructrices…

Par contre, chaque foi que vous perdrez une des 5 vies de départ, adieu le(s) Power Up. Vous n’avez pas épuisé la jauge d’utilisation de votre arme principale améliorée ? Tant pis. Vous venez à peine d’acheter un plus gros moteur ? Retour aux petites ailes lentes et peu réactives. Vous n’avez pas utilisé votre super-bombe à 10.000 unités ? Elle sera reversée à une asso caritative en Syrie.

Et malheureusement, mieux vaut être bien équipé pour faire face aux hordes vivant sur Fantasy Zone.

Mous des réflexes s’abstenir

Honnêtement, si Fantasy Zone a l’air enfantin avec ses couleurs criardes, ses ennemis et son personnage mignons et son univers gentillet, c’est très loin d’être un jeu destiné aux aficionados d’ Animal Crossing. Rien de péjoratif là dedans, j’ai rien contre les mauviettes qui aiment les jeux de mous-du-bulbe.

magasin shop de fantasy zone

Le magasin contient des éléments indispensables à votre victoire

La possibilité de voir des ennemis débarquer de la droite comme de la gauche ne vous laisse que peu de champ d’action. Certains ennemis traverseront l’écran de part-en-part, tandis que d’autres stagneront sur les côtés, alors que d’autres vous attaqueront du sol et quelques affreux iront même jusqu’à vous foncer dessus, mieux que les japonais eux-même en 1945 !

Mieux vaut alors posséder plusieurs choses indispensables :

  1. Des réflexes de moine Shaolin
  2. Un calme digne d’un paresseux accroché sur sa branche
  3. De grosse thune pour se payer des gros Power Up

Mon conseil : débutez chaque partie avec au minimum 2000 piécettes, de façon que le jeu vous envoie directement un ballon rouge “Shop”, et que vous puissiez, au minimum, vous doter des Grandes Ailes qui vous donneront l’agilité nécessaire pour vous en sortir.

Boss tronc d'arbre dans shoot'em up sega master system Fantasy Zone

Une fois les généraux abattus, reste à vaincre les puissants boss

Parce que le moteur du jeu n’a aucune pitié pour vous : que vous ayez détruit les premiers ennemis arrivés à l’écran ou pas, il vous en enverra d’autres. Veillez donc à ne pas vous laisser submerger, sinon quoi vous pouvez assurément dire adieu à une de vos vies. Surtout qu’il vous en faudra pour faire face à chaque boss, en général pas piqué des vers. Ah et rappelons évidemment que chaque choc avec un ennemi ou un de ses projectiles vous fera perdre une vie, cela va de soi.

Bien que les deux premiers niveaux semblent présager un jeu aisé, les autres vous feront rapidement changer d’avis. Et là, prenez une camomille, soufflez un coup, et sachez profiter d’un jeu original, varié tout en proposant un gameplay simple, résolument efficace et à la difficulté très présente mais jamais rébarbative.

Le conseil de Retro-Games.fr

Ce test a été réalisé sur la réédition de Fantasy Zone sur Nintendo 3DS, nommée “3D Fantasy Zone : Opa-Opa Bros.”. En plus de proposer un re-stylage bien agréable, la petite console portable de Nintendo se prête bien à ce genre de jeux avec son joystick et ses deux boutons latéraux, en plus de proposer le jeu à un prix modique.
A savoir également que la suite, Fantasy Zone II, est également disponible en réédition sur le Nintendo eShop.

Les meilleurs prix pour Fantasy Zone sur Master System

Jeu Sega Master System Fantasy Zone Bon état, Fonctionnel

8,90 EUR
Date de fin: mardi déc.-11-2018 17:01:59 CET
Achat immédiat pour seulement: 8,90 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

Cartouche Fantasy Zone Master System Loose (m)

7,99 EUR
Date de fin: lundi déc.-17-2018 13:45:45 CET
Achat immédiat pour seulement: 7,99 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

POUR SEGA MASTER SYSTEM FANTASY ZONE

13,00 EUR
Date de fin: jeudi déc.-20-2018 10:54:47 CET
Achat immédiat pour seulement: 13,00 EUR
Achat immédiat | Ajouter à vos Affaires à suivre

 

Informations Techniques

Éditeur / Développeur : SEGA

Date de sortie : 1986

Nombre de joueur : 1 joueur

Style de jeu : Shoot’em up

Durée de vie : Moins de 5h

Côte au 25/05/2015 : Environ 13€ en complet sur Master System, 15€ en complet sur Game Gear et 5€ sur le Nintendo eShop

Un petit vote pour cet article ?

NulMauvaisBofPas topMoyenCorrectPas malBonSuperExcellent (1 vote(s), moyenne: 9,00 sur 10)
Loading...

Auteur: Mathieu

Gamer depuis mon enfance, j'ai pu voir passer de nombreuses consoles et surtout, tellement de jeux ! Les heures que j'ai pu gâcher sur les manettes ne l'étaient finalement peut-être pas : elles ont permis de me créer des souvenirs, des sensations et une belle ludothèque de jeux considérés aujourd'hui comme rétro, mais qui gardent toujours une formidable qualité et offrent de géniales expériences que je vous propose de partager avec ce blog !

Partagez cet article !

Ce blog utilise CommentLuv et KeywordLuv. Non je plaisante.
Néanmoins, en bloggeurs passionnés et responsables, nous autorisons le Dofollow sur le champ Nom des commentaires.
Les commentaires postés devront être d'une longueur respectable, en bon Français, avec un contenu non optimisé et avec un nom-ancre présentant un prénom ou un nom de marque. Merci.

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Lire les articles précédents :
screenshot after burner 2 mega drive
After Burner II

After Burner est un Shoot'em up sorti en 1987 sur de nombreuses plate-formes, dont la Mega Drive et le PC...

Fermer