Cyber Shadow : le Ninja futuriste arrive le 26 janvier

Ah ces bons vieux Ninjas, c’est toujours un plaisir de les retrouver dans un jeu vidéo. C’est probablement une des thématiques les plus essorées mais néanmoins toujours plébiscitées du monde vidéoludique… Les assassins japonais fascinent et se déclinent à toutes les sauces (soja, yakitori…). On vous avait déjà parlé des excellents Katana Zero ou de The Messenger, que je considère à titre personnel comme un des meilleurs jeux Néo-Rétro des dernières années…

Et bien on a certainement pas fini non plus de vous parler de Cyber Shadow, la future petite bombe de Yacht Club Games (les éditeurs du célèbre Shovel Knight). Ce joli projet sur le point d’aboutir semble réunir les ingrédients d’excellentes recettes du retrogaming…

Un jeu de ninja nerveux et… connecté !

L’attaque Dash se probablement l’élément le plus dynamisant de Cyber Shadow

Même s’il ne va pas révolutionner le genre (le peut-on seulement ?), le trailer de Cyber Shadow nous annonce tout de bon. Se présentant comme un jeu 2D bien rétro en side-scrolling, le jeu de Mechanical Head se déroule dans un futur cyberpunk mêlé d’éléments plus classiques, adaptés pour l’occasion. Si on a d’abord pensé à Contra III, le trailer de Cyber Shadow nous a ensuite rappelé d’autres gloires du jeu de ninja comme Shinobi ou Ninja Gaiden… Le tout a l’air bien énervé, avec des capacités qui ne peuvent que rendre le jeu plus dynamique, comme le Dash ou des attaques à distance évolutives… Bref, on a hâte, tout cela ne présage que du bon !

La sortie officielle de Cyber Shadow est établie au 26 janvier 2021, sur Steam, PS4, XBox One et Switch… en dématérialisé évidemment, Cyber oblige !

Trailer de Cyber Shadow (Steam / PS4 / XBox One / Switch)

Related posts

Critique : « La légende Dreamcast » aux éditions Pix’n Love

Interview de Gwénaël “Fonzie” Godde, cofondateur de WaterMelon Games

Sortie de Génération Resident Evil, 25 ans de Survival Horror

Ce blog utilise des cookies, parce que c'est vachement bon ! Si tu n'aimes pas, tu n'es pas forcé d'accepter... Mentions légales