Pokémon Clover, le Fan Hack délirant !

Parmi les jeux qui ont vu le plus de Fan Game (des jeux développés par des amateurs) naître, Pokémon se hisse probablement sur une des plus hautes marches avec toutes sortes de jeu de qualité bien inégale. On vous avait par exemple déjà parlé il y a peu de l’excellent Pokémon Uranium qui avait été peaufiné pendant 9 ans mais dont Nintendo avait fait retirer la mise en téléchargement gratuit en seulement 1 jour (mais que nous vous avions permis de continuer à télécharger ;)), et que nous vous conseillons de tester si vous êtes fans du genre et que vous êtes un peu restés coincés sur les premières générations… un peu comme nous.

combat de raptorch contre chyinmunk dans pokemon uranium

Uranium a été acclamé comme un des meilleurs fan games Pokémon actuels

Mais vous avez également probablement déjà entendu parler de 4Chan, un forum anglophone hyper-dynamique que l’on pourrait un peu comparer à notre “18-25” de Jeuxvideo.com, mais en bien plus influent ! En effet, nombre de mèmes, modes, rumeurs, bad buzz et autres mouvements sont issus de 4Chan (même les célèbres hackers justiciers Anonymous !), et nombreuses sont les entreprises et les institution à craindre ce qui peut sortir de ce forum à l’influence impressionnante.

Et l’idée qui est sortie des esprits pervertis de 4Chan en 2015, c’est le projet de deux Fan Games Pokémon avec les idées germant de la communauté. Seulement, comme vous devez le savoir si vous connaissez le Web 2.0, c’est que dans ce genre de forums, il sort du bon comme du moins bon… Le projet s’est donc divisé en 2 jeux Pokémon : un “sérieux” accessible à tous, nommé Pokémon Sage, et un autre BEAUCOUP moins sérieux, qui a regroupé toutes les dérives issues du forum. Et c’est bien évidemment à cette version, nommée Pokémon Clover, qu’on va s’intéresser aujourd’hui !

Le Pokémon “vraiment pas pour les enfants”

Si on avait encore besoin d’une preuve pour démontrer ce que Néoxys, fondateur du site Pokémon Trash, et de nombreux autres passionnés cherchent à prouver depuis des années, à savoir que Pokémon c’est pas que pour les enfants, on en a l’ultime démonstration avec Pokémon Clover.

arabomb pokémon starter pokémon clover

Arabomb, le minion Pokémon Starter aux faux airs de terroriste…

Attention, ce jeu va justement prouver le contraire, à savoir qu’il n’est surtout pas à mettre entre les mains des moins de 15 ans ! J’irai encore plus loin : si vous voulez réellement profiter pleinement de Pokémon Clover, il vous faudra être dans la tranche d’âge maîtrisant tous les codes de l’Internet profond et de la Pop Culture des dernières années afin de capter pleinement toutes les références et indications tordues que le jeu peut vous balancer à la tronche. Au final, Pokémon Clover est un jeu amateur fait PAR des membres de 4Chan POUR des membres de 4Chan (et affiliés). Mais vous pourrez tout de même capter de nombreuses références sans cela.

En effet, le jeu vous met dans le bain dès les premières secondes, notamment avec les 3 Pokémons starters du jeu : Grasshole le Pokémon plante, Ejacasm le Pokémon eau et Arabomb le Pokémon feu (avec des noms comme ça, vous voyez déjà le truc venir), respectivement représentés par un bestiole flasque avec une branche dans l’anus, une espèce d’anguille ressemblant à un spermatozoïde et enfin… oui, une petite bombe ronde avec un turban. On comprend d’office que ça va pas voler haut, que l’humour noir et politiquement incorrect va être omniprésent et surtout… qu’on va bien rigoler.

Pokémon Clover, ou le Pokélitiquement incorrect

Si les membres de 4Chan ont bien influé sur une chose dans Pokémon Clover, c’est sur le design des Pokémons. En effet, le jeu a récupéré essentiellement des esquisses de Fakemons, le nom donné par à des Pokémons inventés ou espérés par des fans de la licence. Seulement, les travaux sérieux ont essentiellement échu chez Pokémon Sage… pour Clover, c’est autre chose.

Si je devais classer le Pokédex de Fochun, la région de Clover, en plusieurs catégorie, je le ferai ainsi :
Premièrement, on retrouvera tout de même des Pokémons bien réalisés, joliment pensés et qui pourraient totalement provenir des esprits de Game Freak. Avec des stats intéressantes, des genres parfois rares et plus simplement des designs recherchés, on pourrait se croire dans un jeu de la licence.

pokémons fakemon pokemon clover oburonixo clovenix onrade crystaking

Des Fakemons particulièrement réussis !

Ensuite, on a les références tantôt amusantes, tantôt étonnantes à la Pop Culture, et plus spécifiquement à la culture Geek. Héros d’autres jeux vidéos, de japanimation ou de la culture Web, on ne peut pas s’empêcher de sourire lorsqu’on voit comment les développeurs ont habilement intégré une référence en la mêlant à un design original.

pokemons pengas robotnik anonymouse evacycle evangelion et notridley super metroid dans fan game pokemon clover

Des Pokémons dont le design vous parlera forcément !

On aura aussi les Pokémons ratés, qui n’évoquent rien, qui semblent sortis tout droit du dessin pourri que vous a offert votre petit dernier pour la fête des Pères, et qui n’ont même des statistiques suffisantes pour leur sauver la mise. Foncièrement, il est vrai que ce genre d’erreurs se retrouvent dans tous les épisodes, et même les officiels, mais lorsque on a eu la chance de pouvoir “sélectionner” les Pokémons à inclure, c’est un peu dommage…

ormite chasumo shurismash gutsifly pokémon clover

Certains Pokémons de Clover auraient très bien pu rester dans les forums de 4Chan….

Enfin, on attaque la partie la plus délicate : les Pokémons vraiment, mais vraiment borderline. On touche ici à l’humour noir (genre encore plus noir que ton café que tu sirotes au bureau en lisant Retro-Games.fr plutôt que de bosser !), enrichi aux clichés raciste bien gras et intolérance religieuse exacerbée. Lorsqu’on connaît Internet et ses recoins sombres à la limite du Dark Net, on est pas vraiment étonné par le truc. Personnellement, j’ai un humour souvent assez décalé, mais là, dans un jeu Pokémon, ça finit limite en malaise

pokémon racistes humour noir vandash furnazi kuklan pokemon clover

Du bon Pokémon enrichi à l’humour extra noir !

Au total, le site officile de Pokémon Clover nous annonce 250 Pokémons (ou Fakemons) inédits, mais lorsqu’on cherche le Pokédex complet, c’est bien plus de 380 Pokémons disponibles ! Vous pouvez évidemment consulter le Pokédex complet de Pokémon Clover, mais je vous conseille de le découvrir au fil du jeu; il faut avouer que se demander ce que les têtes pensantes de 4Chan ont trouvé comme idée à la c*n pour l’évolution suivant est un sacré moteur du jeu…

Enfin, vous vous rendrez rapidement compte que l’ensemble du jeu nage dans un bon délire : les personnages vous racontent un peu tout et n’importe quoi, certain lieux sont farfelus et je vous parle même pas de l’ambiance sonore… Pour exemple, voici le combat contre Broke (Pierre) qui se déroule… sur une météorite, dans une ambiance sonore que vous devriez connaître si vous êtes un habitué des mèmes Web !

Un opus Pokémon juste pour le délire ?

Eh bien non : Pokémon Clover est tout de même un jeu Pokémon tout à fait jouable et même intéressant, codé de manière professionnelle sur la base de Pokémon Rouge Feu (d’où certain lieux et personnages récurrents) mais offrant une nouvelle map, de nouveaux défis et surtout plus de 380 nouveaux Pokémon, avec des statistiques propres et surtout de nouvelles attaques !

Dans la foule des Fan Game Pokémon, Clover semble donc doublement se démarquer : un jeu totalement délirant mais bien réalisé, mêlant donc rigolade et gameplay intéressant. Si vous êtes lassés de la licence Pokémon, Clover pourrait donc bien être le jeu qui vous redonnera goût aux petits monstres de poche !

Pour télécharger Pokémon Clover gratuitement, c’est ici : Télécharger Pokémon Clover

Un petit vote pour cet article ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars (1 vote(s), moyenne: 9,00 sur 10)
Loading...

Auteur: Mathieu

Gamer depuis ma pré-adolescence, j'ai pu voir passer de nombreuses consoles, et surtout, tellement de jeux ! Les heures que j'ai pu gâcher sur ces manettes ne l'étaient finalement peut-être pas : elles ont créé des souvenirs, des sensations et une ludothèque de jeux aujourd'hui rétro, mais qui gardent toujours une formidable qualité et offrent de géniales sensations que je vous propose de partager avec ce blog !

Partagez cet article !

Ce blog utilise CommentLuv et KeywordLuv. Non je plaisante.
Néanmoins, en bloggeurs passionnés et responsables, nous autorisons le Dofollow sur le champ Nom des commentaires.
Les commentaires postés devront être d'une longueur respectable, en bon Français, avec un contenu non optimisé et avec un nom-ancre présentant un prénom ou un nom de marque. Merci.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *