Crash Bandicoot N.Sane Trilogy

jaquette du jeu crash bandicoot nsane trilogy sur PS4Crash Bandicoot N.Sane Trilogy – Playstation 4

Après une annonce à l’E3 2016 qui a laissé perplexe les joueurs, Crash Bandicoot est de retour dans un remaster de la première trilogie, surnommée pour l’occasion Crash Bandicoot N.Sane Trilogy. Depuis longtemps, la mascotte non-officielle de la première Playstation appartient à Activision. Ce n’est donc pas Naughty Dog qui s’occupe de ce remaster, mais Vicarious Visions.

A l’heure où les ventes de ce remaster s’envolent et où une partie de la presse snobe le retour de Crash, nous allons tenter de comprendre dans ces quelques lignes si la modernité peut faire revivre une ancienne icone du monde vidéoludique.

La renaissance d’une icône

Auréolé de millions de ventes, Crash Bandicoot a vécu un passage difficile sur la PlayStation 2. Les équipes d’Actvision avait tenté de recopier la formule de Naughty Dog mais les joueurs avaient commencé à se lasser. Pourtant, une vingtaine d’années après, la trilogie initiale reste dans le cœur des gamers PlayStation de l’époque et Crash Bandicoot N.Sane Trilogy tombe à pic pour raviver les cendres de la nostalgie avec un tout nouveau moteur graphique mais en respectant à la virgule près les jeux de l’époque.

Premier niveau du jeu warped crash bandicoot n sane trilogy

Sans être à la hauteur d’un jeu comme Uncharted, Crash Bandicoot est plutôt joli.

En effet, ce qui frappe immédiatement, c’est le respect total de l’œuvre originale. Les niveaux sont exactement les mêmes que ceux des années 90. Il y a toujours les mêmes pièges, les mêmes ennemis, les mêmes caisses de pommes aux mêmes endroits. Les fans de Crash ne se sentiront pas perdus. Évidemment, nous sommes en 2017, Vicarious Visions sort les jeux sous un tout nouveau moteur digne de la génération actuelle. La trilogie est plutôt belle. Les effets de l’eau et du feu sont vraiment agréables à l’œil et le personnage principal semble plus “réaliste” que jamais.

Cette refonte graphique est surtout appréciable à partir de Crash Bandicoot : Cortex Strikes Back où le level design est beaucoup plus travaillé que dans le précèdent opus. De plus, le character design a été respecté pour ne pas froisser les fans de la première heure. En somme, sur ces plans, ce remaster est une copie conforme du Crash de notre enfance ou adolescence.

Des petits changements appréciables

Si l’on peut comprendre la volonté d’Activision de rester très près des jeux de Jason Rubin et Andy Gavin, certains joueurs seront un peu déçus de revivre les mêmes aventures avec une simple amélioration graphique. En effet, le remaster conserve la même rigidité dans le gameplay que ses aînés. Les sauts se jouent toujours au millimètre près sous peine de voir Crash sombrer dans le vide, notamment dans le premier épisode avec des niveaux comme “The High Road” qui demandent en plus de jouer avec des timings parfois très serrés.

niveau boulder dash avec boule crash bandicoot 2 remaster

Les animations de “mort” sont toujours aussi drôles. Vous risquez de les voir souvent…

Cependant, Vicarious Visons apporte quelques nouveautés pour rendre l’expérience moins frustrante avec notamment la possibilité de sauvegarder après chaque niveau dans le premier Crash. A l’époque, il fallait réussir à terminer un niveau bonus sans mourir pour avoir le droit de sauvegarder. La difficulté est tout de suite moindre, même si les jeux restent difficiles si l’on veut les terminer à 100%. D’ailleurs, les plus colériques d’entre nous auront moins l’occasion de s’énerver contre le marsupial car les développeurs ont rajouté des checkpoints et des bonus aux endroits où le joueur a la malchance de mourir en boucle.

De plus, les développeurs ont donné la possibilité aux joueurs d’incarner Coco, la sœur de Crash, dans les opus où cela était impossible. Il est vrai que cela ne change absolument rien au gameplay mais c’est toujours appréciable d’avoir un peu plus de choix.

Play it again, Crash ?

Mis à part le trip nostalgique, ce remaster mérite-t-il vraiment le coup ? La réponse est oui et non. Il mérite le coup car les jeux d’époque de Naughty Dogs valent toujours le coup en 2017. De plus, les jeux de plate-forme à gros budget se font plutôt rares sur la Playstation 4. C’est donc l’occasion de permettre aux jeunes joueurs de connaître une icône de l’histoire du jeux vidéo même si la difficulté pourrait les refroidir. C’est toujours un plaisir de réentendre les musiques de Josh Mancell et Mark Mothersbaugh qui ont également fait l’objet d’un remaster sonore.

niveau du pont highway to hell crash bandicoot 1 n-sane trilogy

L’un des niveaux du premier Crash qui vous fera vous arracher quelques cheveux !

Outre la jouabilité, Crash Bandicoot N.Sane Trilogy permet de voir les faiblesses de l’époque, en particulier la répétitivité dans le level design surtout si on enchaîne à la suite les trois jeux. Les niveaux se ressemblent beaucoup notamment dans le second opus où le joueur a la sensation de refaire le même niveau avec quelques changements mineurs. L’effet s’estompe un peu dans Crash Bandicoot 3 : Warped car les développeurs de l’époque avaient voulu insuffler un peu de nouveauté.

Malgré tout, on ne peut s’empêcher de penser que c’est un remaster un peu paresseux sur le plan technique. Le jeu est beau mais il ne pousse pas la PS4 ou la PS4 Pro dans ses derniers retranchements. En effet, les temps de chargement sont nombreux et interminables. A l’heure où le test est écrit, il n’y a aucun patch qui est sorti pour corriger ce défaut majeur. En outre, les trois épisodes sont bloqués à 30 fps. C’est un peu dommage de ne pas avoir rajouté un peu plus de fluidité pour le confort visuel. Cependant, le framerate est stable et ce remaster ne passe jamais sous la barre des 30fps.

ecran de chargement avec aku aku crash bandicoot n.sane trilogy

Vous verrez régulièrement les écrans de chargement.

Si on veut pinailler sur des détails, on peut regretter l’absence d’un making-of sur la création de Crash et de ce remaster. Cela aurait été appréciable pour les plus passionnés d’entre nous. On peut également regretter la non possibilité de switcher à la volée entre les anciens graphismes et les nouveaux comme le propose le remake de Wonder Boy III, Wonder Boy The Dragon’s Trap.

Un retour réussi pour le Bandicoot

En somme, ce remaster répond parfaitement aux attentes des fans de la première heure. Vicarious Visions a respecté scrupuleusement le matériau d’origine pour ne pas bousculer les habitués. Crash Bandicoot N.Sane Trilogy est une version améliorée graphiquement des jeux de Naughty Dog. Cette seule refonte graphique ne satisfera peut-être pas aux joueurs ayant déjà la trilogie initiale sur PSOne. Cependant, la rareté des bons jeux de plateformes sur PS4 (Coucou Knack !) fera de cette compilation un quasi-indispensable. C’est également une bonne porte d’entrée pour les plus jeunes de découvrir une vieille icône du jeu vidéo.

Crash Bandicoot vous a manqué ? Alors n’hésitez pas à continuer la lecture avec notre dossier complet sur les jeux Crash Bandicoot sur PS1 !

Les meilleures occasion pour Crash Bandicoot N.Sane Trilogy sur PS4

Crash Bandicoot N sane trilogy ps4 (trilogie playstation 4 version française)

6,50 EUR (7 Enchères)
Date de fin: samedi août-26-2017 20:00:45 CEST
Enchérir | Ajouter à vos Affaires à suivre

Crash Bandicoot N'Sane trilogy ps4 neuf sous blister

14,00 EUR (10 Enchères)
Date de fin: mardi août-22-2017 21:33:28 CEST
Enchérir | Ajouter à vos Affaires à suivre

crash bandicoot N sane trilogy ps 4 new sealed neuf scellé

30,00 EUR (0 Enchères)
Date de fin: lundi août-21-2017 17:59:13 CEST
Enchérir | Ajouter à vos Affaires à suivre

Informations techniques

Éditeur : Activision
Développeur : Vicarious Games
Date de sortie : 30 juin 2017
Nombre de joueurs : 1 joueur
Style de jeu : Plate-forme
Durée de vie :  Plus de 20h pour les 3 jeux
Côte au 31/07/2017 : 39,99 € neuf

Un petit vote pour cet article ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars (1 vote(s), moyenne: 10,00 sur 10)
Loading...

Auteur: Antho

Féru d’Histoire et de jeux vidéo depuis ma tendre enfance, j’aime concilier mes deux passions à travers la (re)découverte des titres de notre enfance avec un esprit un brin plus mature. Ardent défenseur de Sega face au “petit artisan” Nintendo, la Megadrive et la Saturn ont bercé ma jeunesse. Oui, “Sega, c’est plus fort que moi”.

Partagez cet article !

Ce blog utilise CommentLuv et KeywordLuv. Non je plaisante.
Néanmoins, en bloggeurs passionnés et responsables, nous autorisons le Dofollow sur le champ Nom des commentaires.
Les commentaires postés devront être d'une longueur respectable, en bon Français, avec un contenu non optimisé et avec un nom-ancre présentant un prénom ou un nom de marque. Merci.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
combat sangoku jackie chun kaméhaméha dragon bal advanced adventure GBA
Dragon Ball Advanced Adventure

Dragon Ball Advanced Adventure est un jeu hybride entre combat, aventure et beat'em all sorti sur Game Boy Advance en...

Fermer